Soutien au mouvement social lancé par la jeunesse espagnole – En direct avec les Indignés à la Bastille

 Mediapart  29 Mai 2011 Par Jean-Pierre Anselme journaliste-peintre

"

Ils sont plusieurs centaines (des jeunes majoritairement mais aussi d’autres citoyens de tous âges), ce dimanche 29 mai après midi, rassemblés sous un soleil brulant, devant l’opéra de la Bastille, pour proclamer leur soutien au mouvement social lancé par la jeunesse espagnole.

 Revenant de Madrid, Céline explique au micro à une foule captivée que les Indignados madrilène n’ont pas l’intention de quitter la Puerta del Sol, occupée depuis le 15 mai. Elle affirme que le mouvement veut maintenant « irriguer » les quartiers de la ville. « Des AG, qui rassemblent les jeunes mais aussi la population, se sont tenus dans plus de cent comités de quartier, chacun réunissait au moins mille personnes. »
 Le rassemblement de ce dimanche, à Paris, a lieu à l’initiative du Collectif des Indignés. Tous les soirs, ils sont plusieurs centaines à se retrouver, devant l’opéra Bastille, pour informer de la situation espagnole dans l’espoir d’impulser un mouvement comparable dans la capitale. Il en de même dans près de trente villes de province (cliquer ici).
Mardi 24 mai, plusieurs milliers de Grecs, dont énormément de jeunes, ont envahi la place Syntagma au centre d’Athènes, à l’appel du collectif les Indignés, qui proteste, sur le modèle espagnol, via les réseaux sociaux contre les mesures de guerre sociale du FMI et de l’UE. D’autres manifestations comparables ont eu lieu également dans d’autres villes grecques. « Voleurs ! », criaient les manifestants à l’adresse de l’oligarchie.
 En France, le mouvement entamé peut-il s’étendre comme en Espagne ? « On nous dit que la situation ici n’est pas la même, la jeunesse serait moins mal, alors que la précarité nous frappe de plein fouet et que nous n’avons aucune perspective de vie », explique Solène, 27 ans. Arthur, 25 ans, va de petits boulots en petit boulot et n’a pas les moyens de se payer un logement, « Je vis encore chez mes parents, c’est pas vivable ! » Mélanie, 23 ans, qui « doit vivre avec bien moins que le RMI », estime qu’ici, comme partout en Europe, « aucun parti politique ne répond aux besoins des gens, UMP-FN et PS c’est le même tonneau ! Et je ne voterai pas à l’élection présidentielle, ce qu’il faut c’est revoir de fond en comble cette pseudo démocratie confisquée par quelques uns. »
 Il est 16H, arrivent des cordons de gardes mobiles qui bloquent la foule pour l’empêcher d’envahir la place.
À 21h30, les forces de police ont évacué la place de la Bastille en faisant usage des lacrymogènes.
 Le site de Démocracia Real Ya ! :  démocracia Real ya !
About these ads

À propos de kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cette entrée, publiée dans Démocratie, Europe, Police, est taguée , , , . Bookmarquez ce permalien.