Le Goncourt 2011 corrigé en version pirate – Le blog des livres par les chercheurs

Le Monde du 16/11/2011
Scandale dans le milieu de l’édition ! Le travail de relecture de certains romans adaptés au format numérique laisserait à désirer. Le prix Goncourt 2011 vient d’en faire les frais.
En effet, la version numérique du premier roman d’Alexis Jenni, L’Art français de la guerre, auréolé donc la semaine dernière du prestigieux prix littéraire, serait truffée de fautes d’orthographe ! La Team Alexandriz, l’un des plus importants réseaux d’ebooks piratés, a publié, lundi 14 novembre, sur Twitter un petit florilège des erreurs typographiques et des fautes trouvées dans le fichier vendu sur Amazon et sur Fnac.com.
 Le collectif n’en est pas resté là et publie sur son site une version corrigée en intégralité. Evidemment, cette version gratuite ne respecte pas les droits d’auteur. Ultime humiliation pour Gallimard, d’après le site ebouquins.fr, les erreurs de conjugaison figurent également dans l’édition papier du roman.
L’année dernière, le prix Goncourt, La Carte et le Territoire, de Michel Houellebecq, avait également fait l’objet d’une polémique sur la Toile. Point de fautes d’orthographe, mais le romancier avait été accusé d’avoir copié des passages de son roman sur l’encyclopédie Wikipédia.
 * * * * * * *

Le blog des livres par les chercheurs

Dans blog littéraire proposé par le magazine en ligne LaRecherche.fr, des chercheurs appartenant à toutes les disciplines s’expriment quotidiennement au travers de notes de lecture, billets critiques, réflexions inspirées d’un livre existant ou à venir…
About these ads

À propos de kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cette entrée, publiée dans Culture, Internet, est taguée , . Bookmarquez ce permalien.