Conservons nos vieilles ampoules !

Du journal mensuel La Décroissance – avril 2013 – Nicolas Bertrand
J’ai tellement d’activités domestiques et d’heures de travail à domicile que, à ma moi seul, j’ai siphonné la production d’une centrale nucléaire. Ça me contrarie un peu alors, pour compenser, j’ai installé chez moi des ampoules à basse tension… Mais ce n’est finalement pas une affaire…
Si la décroissance est le retour à la bougie, nous en sommes à mi-chemin avec l’ampoule basse consommation ! Plus moyen de trouver dans le commerce de bonnes vieilles ampoules énergivores (qui éclairent…), elles ont été bannies par l’écologie de marché. il n’y a que sur les factures d’EDF qu’on ne voit pas la différence. L’augmentation régulière du prix du kilowatt ne permet pas d’apprécier vraiment son investissement financier; parce que la douille porte bien son nom !
ampoule_fluocompacte-mercureIl faut compter 10 à 20 fois plus cher pour faire l’acquisition d’une ampoule écologique au mercure ! En effet, on retrouve cet élément chimique neurotoxique dans l’ampoule nouvelle génération alors que le mercure n’est plus autorisé dans les thermomètres; mais quelque part, ces deux produits ont la même destination chez le consommateur…; surtout quand on lui assure qu’une lampe à économie d’énergie dure dix fois plus longtemps qu’une ampoule ordinaire. Laissez-moi vous raconter une histoire : il était une fois en 1901, en Californie, un pompier qui vissa une ampoule électrique au plafond. Oui, c’est tout. L’histoire peut vous paraître banale mais elle figure dans le livre des records. Car l’ampoule de Livermore, la plus célèbre du monde,  éclaire encore. Cette vieille goutte de verre soufflée à la bouche possède même son site Internet avec une vidéo qui la filme en temps réel. Détail amusant, il a fallu en revanche changer de Webcam, les deux premières finissant par tomber en panne.

imagesCAMKFM0C

On a un peu tendance à prendre nos ancêtres pour des arriérés qui ne connaissaient pas l’usage de la brosse à dents électrique ou du bracelet bluetooth mais alors, comment faisaient-ils leurs ampoules increvables et pourquoi nos appareils ménagers n’attendent-ils que la fin de leur garantie pour claquer ?
Voici une autre histoire beaucoup moins belle : en 1924, des industriels se sont réunis à Genève pour créer "Phoebus" (ils changerons de nom plusieurs fois au cours de l’histoire pour échapper aux poursuites) dont le but est de’ contrôler la production mondiale des ampoules incandescentes. Si les ampoules durent trop longtemps, cela représente un préjudice économique. Le cartel international décide donc que leur durée de vie ne devra pas dépasser 1 000 heures. L’ampoule de Livermore éclaire donc aussi nos consciences sur l’obsolescence programmée de nos objets, des bas nylon dans les années 50 à l’Ipad d’aujourd’hui; voilà pourquoi vous devez si souvent retourner à la caisse.
Toutes les campagnes de sensibilisation auprès des consommateurs devraient d’abord s’adresser aux industriels qui les fabriquent ! obsolescence-programmee-br-impossible-d-y-echapper_3043978-L
About these ads

À propos de werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cette entrée, publiée dans Ecologie, Science, est taguée , , . Bookmarquez ce permalien.