La planète mondialisée ? : Les périples d’un T-shirt à travers le monde

T-Shirt
La vie d’un T-shirt en dit long sur notre monde
« Le monde derrière un simple T-shirt. » C’est ce que promet de dévoiler le « projet T-shirt », réalisé par une équipe de la NPR.
Il y a plusieurs mois, le blog Planet Money, hébergé sur le site de la radio américaine a décidé de fabriquer un T-shirt et de suivre sa production à travers le monde. Ce T-shirt est « ordinaire », c’est-à-dire représentatif de la majorité des modèles vendus aux Etats-Unis : il n’est pas fait main ni fabriqué aux USA et le coton utilisé n’est pas biologique.
Pour financer le projet, l’objectif était de vendre 2 000 T-shirts à des internautes désireux de soutenir l’aventure. Finalement, 25 000 T-shirts ont été vendus.

achamp_cotton-field-ms

Pendant des mois, dix reporters de Planet Money, créé en 2008 pour couvrir la crise financière internationale, ont suivi leur T-shirt : depuis les champs de coton du Mississippi jusqu’aux machines d’Indonésie et du Bangladesh, en passant par les ateliers de confection de Colombie, et les conteneurs placés tour à tour sur des paquebots et des camions.

aColombie-Des-bordels-de-Bogota-a-la-couture_article_landscape_pm_v8

Leur voyage est raconté en plus de cinq cents épisodes, publiés au jour le jour sur le blog. Une fois de retour chez elle, l’équipe a réalisé un webdocumentaire retraçant son périple.
En cinq chapitres (coton, machines, personnes, boîtes et vous), le documentaire interactif part à la rencontre des hommes et des femmes impliqués d’une façon ou d’une autre dans la fabrication de l’objet. Vidéos et textes (en anglais) constituent cet article multimédia réussi qui s’attarde sur le quotidien de personnes en pénétrant souvent chez eux, et en dit beaucoup sur la façon dont tourne notre planète mondialisée.
 Le Monde 19/12/2013

Free-Shipping-New-Men-s-font-b-T-shirt-b-font-Basic-Plain-font-b-Blank

About these ads

À propos de kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Ce contenu a été publié dans Economie, Médias, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.