Alerte nucléaire au Japon après un violent tremblement de terre – Réseau \ »Sortir du nucléaire\ »

viaAlerte nucléaire au Japon après un violent tremblement de terre – Réseau \ »Sortir du nucléaire\ ».

Pour le Réseau « Sortir du nucléaire », c’est bien un accident nucléaire majeur qui se déroule actuellement au Japon, d’une gravité au moins comparable à celui de l’accident de Three Mile Island.

Une explosion a eu lieu dans le réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi. « L’explosion s’est produite entre 15h30 et 16h00 (heure locale) dans le réacteur N°1 de la centrale nucléaire, située à 250 km au nord de Tokyo ». La structure externe du bâtiment réacteur a explosé, et le toit du bâtiment réacteur s’est effondré de l’aveu même de l’exploitant TEPCO.

La situation nucléaire au Japon est gravissime : 11 centrales ont été arrêtées en urgence, 5 réacteurs connaissent des problèmes graves de refroidissement démultipliant le risque d’un accident nucléaire, 50 000 personnes ont été évacuées. Suivez l’actualité de l’accident ci-dessous.

JPEG - 77.5 ko

Image France Info

1|2|3|>

12 mars 2011 : La distribution d’iode a commencé dans la région de Fukushima

20h – La distribution d’iode a commencé pour les personnes âgées de quelques mois à 40 ans dans la région de Fukushima depuis cet après-midi, dans les écoles primaires où se trouvent les personnes évacuées.

12 mars 2011 : La désinformation à l’œuvre en France

Le ministre de l’Industrie Eric Besson a jugé ce samedi lors d’une conférence de presse que l’accident survenu sur la centrale japonaise de Fukushima est « un accident grave mais pas une catastrophe nucléaire », affirmant que « nous ne sommes pas dans une configuration de Tchernobyl ».

12 mars 2011 : Refroidissement des réacteurs et évacuation de plus de 83000 personnes en cours

19h – L’injection d’eau de mer destinée à refroidir le réacteur n°1 a démarré à 20h20 (heure locale) et a dû être suspendue à cause d’un nouveau tremblement de terre à 22h15 (heure locale) et la peur d’un nouveau tsunami (1).

12 mars 2011 : Séisme et catastrophe nucléaire : les réacteurs français sont vulnérables !

Communiqué de presse du Réseau « Sortir du nucléaire » du 12 mars

Au Japon : un accident majeur de gravité comparable à Three Mile Island

L’agence de sûreté nucléaire japonaise a annoncé samedi qu’il y a une forte probabilité pour que la présence de césium radioactif autour du réacteur n°1 de la centrale de Fukushima Daiichi provienne de la fusion de crayons de combustible (1), c’est à dire d’une fusion partielle du coeur nucléaire. Les autorités japonaises s’apprêtent à distribuer de l’iode aux populations vivant à proximité des centrales nucléaires en détresse (2).

12 mars 2011 : Réunion au sommet de l’Etat français

17h00 – A Paris, la ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet et le ministre de l’Industrie Eric Besson se réunissent actuellement avec l’ensemble des acteurs français du secteur du nucléaire pour faire le point et anticiper les éventuels impacts sur les territoires français du Pacifique Sud. Le Réseau « Sortir du nucléaire est très vigilent face à la désinformation qui pourrait voir le jour.

12 mars 2011 : En Allemagne 60000 personnes forment une chaine humaine

16h40 – En Allemagne, 60.000 personnes forment une chaîne humaine pour protester contre l’énergie nucléaire. Selon Jochen Stay, de l’association Ausgestrahlt, « les événements au Japon montrent une nouvelle fois combien l’énergie nucléaire est incontrôlable et dangereuse ».

12 mars 2011 : Irradiation

16H06 – Au moins trois personnes habitant une ville proche de la centrale ont été exposées à des radiations, rapportent des médias japonnais.

12 mars 2011 : Le Premier ministre russe Vladimir Poutine ordonne de vérifier les plans et les moyens de secours d’urgence

16h36 – Vladimir Poutine est inquiet – Le Premier ministre russe Vladimir Poutine ordonne de vérifier les plans et les moyens de secours d’urgence dans l’Extrême-Orient russe à la suite de l’incident dans une centrale nucléaire.

12 mars 2011 : Nuage radioactif

16H04 – Nuage radioactif – Un nuage radioactif pourrait atteindre la péninsule du Kamtchatka en moins de 24 heures, prévient la surveillance sanitaire russe.

12 mars 2011 : Probabilité de fusion du coeur

URGENT – 14h30 – Probabilité de la fusion du coeur du réacteur n°1 de la centrale Fukushima Daiichi L’agence de sûreté nucléaire japonaise annonce qu’il y a une forte probabilité pour que la présence de césium radioactif autour du réacteur n°1 de la centrale de Fukushiwa Daiichi provienne de la fusion de crayons de combustible (1), c’est à dire de la fusion du coeur nucléaire.

A propos Frédéric Baylot

MÉDITACTION, BANDE DESTINÉE & POLÉTHIQUE « Fer senzill i lleuger, per més serenitat i alegria. » http://frederic.baylot.org/
Cet article, publié dans Ecologie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.