Libye : propagandes, mode d’emploi

Gazette d’@rrêt sur images, n° 170 asi@arretsurimages.eu
Ce sont des informations en petits caractères. On ne peut pas dire qu’elles soient vraiment censurées, non, mais noyées dans la masse. Il faut lire la presse à la loupe, regarder le JT l’oeil collé au poste, pour les capter au vol. La mécanique de la propagande de guerre les a digérées.
Car l’information est en mode propagande, depuis quelques jours. Des exemples ? Saviez-vous que pendant plusieurs jours, la bataille a fait rage, entre la France et ses alliés, pour savoir qui dirigerait la guerre de Libye, cette guerre sans pilote ? Non. Car on vous l’a caché.
Autre exemple : les insurgés de Benghazi seraient financés par le Qatar. Le saviez-vous ? Des détails, peut-être. Mais il faut se pencher sur les détails, s’acharner sur les détails, pour évaluer la fiabilité de nos medias en temps de guerre, si l’on ne veut pas s’exposer au bourrage de crâne.
Sur notre plateau cette semaine, trois journalistes. Le directeur de France Info Philippe Chaffanjon, le présentateur de France 2 David Pujadas, et la journaliste du Monde Natalie Nougayrède. Il faut l’écouter, elle, raconter…dans le détail comment le gouvernement français se mure dans le silence, pour se protéger de la curiosité de la presse. Ce n’est pas rassurant, mais vous devez le savoir. Notre émission est ici. (1)

Cette guerre, car c’en est bien une, il faudra raconter un jour son origine rocambolesque. Au centre de la manoeuvre, l’éternel BHL, avec ses gaffes et son réseau médiatique. Au fait, ce réseau, savez-vous vraiment comment il fonctionne ? Avec quels échanges de service, quels renvois d’ascenseur, repérés par les seuls initiés ?

 Nous sommes partis traquer les signatures des pétitions, les critiques littéraires élogieuses, qui trahissent les connivences secrètes. Le résultat de cette enquête de fond est ici (2), et ici (3). Vous serez étonnés.
 (1) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3874
(2) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3737
(3) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3664

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, International, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.