Guerres – Intérêt démocratique

Check-list Le Monde du jeudi 31 mars 2011
De l’Irak à la Libye, via l’Afghanistan, la démocratie humanitaire se négocie contre le pétrole, analyse une tribune publiée dans L’Expression.  31 Mars 2011
«Ubi Solitudinem faciunt pacem appelant»
«Où ils font un désert, ils disent qu’il est donné la paix»
Tacite (Vie d’Agricola,30)
….
À la mi-janvier, la France a dans les mains toutes les clés pour tenter de renverser le colonel. Mais il y a une fuite. Le 22 janvier, le chef des services secrets de Cyrénaïque, un fidèle du colonel, le général Aoudh Saaiti, arrête le colonel d’aviation Gehani, référant secret des Français depuis le 18 novembre. Mais c’est trop tard: Gehani a déjà préparé la révolte de Benghazi, avec les Français.» (2
Pourquoi l’Union africaine n’a pas assisté à la réunion de Londres?
..
C’est là où on voit toute la duplicité des pays occidentaux qui ont tout fait pour que l’Union africaine ne puisse pas faire rencontrer les protaganistes bien avant la réunion du Conseil de sécurité;
Si les Occidentaux se sont mobilisés pour accélérer le changement politique en Libye, ce n’est pas par philanthropie ni par amour du peuple libyen. En Palestine et au Sahara occidental, les peuples sous occupation coloniale subissent la répression et toutes les privations sans que l’Occident mobilise son armada pour les libérer. Il est évident que l’Occident défende ses intérêts.
La mort en différé
On pousse des cris d’orfraie s’agissant de la radioactivité à Fukushima mais personne ne parle des bombes à l’uranium appauvri qui vont faire dans les années à venir la même hécatombe qu’en Irak avec les cancers, les leucémies, les maladies génétiques…qui passent par pertes et profits.
Ces populations que l’on veut sauver des griffes du tyran Gueddafi vont mourir de mort lente «L’uranium appauvri a trouvé d’excellentes modalités d’utilisation dans le domaine militaire. S’il est traité de façon adéquate, l’alliage U-Ti (Uranium-Titane) constitue un matériau très efficace pour la construction de pénétrants à énergie cinétique, des barres métalliques denses qui peuvent perforer un blindage quand elles sont tirées sur celui-ci à vitesse élevée. (…) Considérons l’impact d’un missile Cruise Tomahawk qui porte 3 kg (meilleur cas) ou 400 kg (pire cas) d’uranium appauvri. L’impact produit un nuage de détritus de dimension variable, après combustion violente à environ 5000°C. Entre 500 à 1000 mètres de l’impact on peut respirer des nuages de densité suffisante pour causer des doses significatives, composées de particules qui ont une masse d’environ 0.6 à environ 5 nanogrammes (6-50×10-10gr.). On peut retenir que 25% environ des particules de diamètre aux alentours d’1 micron sont retenues pendant une longue période dans les poumons, tandis que le reste se dépose dans les voies aériennes supérieures, passe dans l’appareil digestif et de là est éliminé pour la plus grande part à travers les voies urinaires, alors que de petites parties vont s’accumuler dans les os. Les risques d’exposition à l’uranium appauvri de la population libyenne à la suite de l’utilisation de ce matériau dans la guerre de 2011 ont été évalués selon une approche la plus large possible.
L’avenir de la Libye
Voilà donc, le cadeau laissé aux Libyens loyalistes ou rebelles, une fois la Libye pacifiée et que les puits de pétrole auront change de main. Est-ce le chaos constructeur dont parlait Condoleezza Rice? On peut se demander pourquoi cet acharnement de l’Occident à vouloir démocratiser à coup de missiles Cruise, Rafale, et Tornado. Est-ce uniquement pour les matières premières? Ou est-ce aussi une croisade -le mot a été lâché par un ministre européen- Ou est-ce les deux? On peut le penser quand on s’aperçoit par exemple que pour des raisons d’élection présidentielle, le débat sur la place à donner à l’Islam en France a provoqué un sursaut d’humanité des autorités religieuses dans un appel le lundi 28 mars: «(…) Que nous le voulions ou non, la guerre au Proche-Orient, et maintenant au Maghreb, sera toujours récupérée comme une ‘’croisade’’.
Jusqu’à quand les puissances impériales avec leur complexe militaro-industriel continueront-elles à réduire en esclavage les peuples sous prétexte d’humanitaire dont on connaît les «bienfaits»? Rony Brauman dit qu’ «il ne croit pas à la démocratie humanitaire». Il a mille fois raison!!!

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, International, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.