Japon – Actuanimaux rencontre IFAW ! – Du Japon des réponses sur la situation des animaux rescapés, notamment la faune sauvage irradiée

 

L’équipe d’ Actuanimaux a rencontré IFAW jeudi dernier. Nous en avons donc profité pour remettre le chèque de 3000 euros et posé des questions sur la situation au Japon. Voici des réponses aux  nombreuses questions des internautes …

 Rencontre jeudi dernier avec l’équipe d’IFAW, de passage à Paris pour le salon de la Consommation Durable.

Actuanimaux a profité de cette occasion pour faire une visite au stand d’IFAW, faire le point sur la situation au Japon et… remettre le premier chèque des 3000 euros réunis grâce à la mobilisation des internautes sur Actuanimaux. En discutant avec Céline Sissler, Directrice IFAW France et avec Julie Landry, chargée de communication, nous avons pu prendre la mesure de l’ampleur des moyens à mettre en œuvre pour faire face au désastre. Inutile de vous dire à quel point les sommes envoyées, dont notre contribution, sont précieuses et que nous avons été chaleureusement remerciés !
Céline a répondu à certaines de vos interrogations à propos de la vidéo d’IFAW que nous avons diffusée sur notre blog. En particulier, les vaches agonisantes et blessées ont été euthanasiées, mais par déontologie cela s’est fait hors caméra.
D’autre part les deux chiens restés solidaires dans ce désastre, dont nous avions montré l’émouvante vidéo vont bien tous les deux et sont à l’abri, pris en charge par une association.
La rumeur faisant état d’une menace de gazage pour les chiens non récupérés par leur propriétaire n’a en aucun cas été confirmée par les équipes sur place qui pourtant travaillent étroitement avec les associations locales et les autorités.
Il faut savoir aussi que l’équipe d’IFAW essentiellement composée de vétérinaires, est confrontée ainsi que les autres organisations et associations locales, à des problèmes inédits. En particulier concernant la faune sauvage irradiée. Comment décontaminer les animaux touchés ? (Renards etc ). Comme à l’époque des premières marées noires, le recul et l’expérience manquent pour faire face à une telle situation pour laquelle tout est à « inventer ».
Pour l’instant, les animaux sauvages rescapés sont installés dans des réserves fermées (en particulier pour éviter la consommation d’animaux contaminés par des prédateurs) et en attendant de statuer sur leur sort.
En ce qui concerne les animaux domestiques, des négociations sont en cours afin que les centres d’hébergement pour humains acceptent les animaux de compagnie ce qui éviterait les solutions de fortune non satisfaisantes comme les garder dans les voitures ou qu’ils soient trop éloignés pour que leurs maîtres s’en occupent.
En attendant, IFAW met en place des refuges provisoires où chats et chiens seront nourris, abreuvés et surtout chauffés.
Ce qui ressort de cette conversation est que la situation au Japon est plus difficile que prévue et que les équipes sont sur place pour une durée indéterminée.
Le coût de cette intervention est difficile à chiffrer mais sera surement très élevé.
Merci à vous tous pour votre contribution !
Actu animaux Posté le 03/04/2011
Japon : les animaux ont besoin de nous !
Pour sauver un chien : par pourlesanimaux
Japon : sauvons 1 chat sinistré !

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, International, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.