L’arrestation, dimanche dernier, de l’artiste chinois Ai Weiwei, figure de la vigilance citoyenne, provoque des remous à l’étranger.

Plusieurs pays dont la France et l’Allemagne ont demandé sa libération.

Au risque de déranger son puissant voisin et de refroidir des relations plus chaleureuses ces derniers temps, Taipei n’a pas hésité à réclamer également la libération de l’artiste.
 » Le peuple chinois demande plus de liberté, de démocracie, de droits de l’homme et de réformes et nous demandons aux autorités du continent d’y faire face et de respecter ce souhait » indique un communiqué du gouvernement taiwanais.
Celui-ci devait bientôt se rendre à Taiwan pour préparer une grande exposition qui devrait avoir lieu en novembre.
Aujourd’hui la Chine 6 avril 2011

 « Pékin est nerveux face aux révoltes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient »

pour Le Monde | 04.04.11
Pékin, Correspondant – Nicholas Bequelin, basé à Hongkong et spécialiste de l’Asie à Human Rights Watch (HRW), s’exprime sur la dernière vague de répression en Chine.
L’artiste Ai Weiwei a été emmené dimanche à l’aéroport de Pékin au moment où il s’apprêtait à prendre un vol pour Hongkong. Comme dans le cas des autres personnes arrêtées, on n’a aucun signe de la part du pouvoir, on ne sait pas d’où vient l’ordre, on ne sait pas ce que ça implique, il n’y aucune information sur les faits qui lui seraient reprochés…la presse chinoise n’en parle pas : en quoi est-ce ces pratiques sont caractéristiques du modus operandi des organes de sécurité chinois?
La détention d’Ai Weiwei et de membres de son studio a certainement été sanctionnée au plus haut niveau, en raison des prévisibles réactions internationales. C’est un signal clair que personne n’est à l’abri de la police, quelle que soit sa renommée, et qui vise à intimider tous les milieux artistiques.
Le recours par l’Etat chinois à des méthodes « extralégales », ou des arrestations arbitraires sans explications, vise à réaffirmer la toute-puissance de la police politique. La porte-parole du gouvernement l’a d’ailleurs clairement affirmé récemment : pour ceux qui sont considérés comme des ennemis par le pouvoir, « aucune loi ne peut les protéger », a-t-elle déclaré.
Le tournant répressif actuel du pouvoir chinois montre la faillite de la diplomatie de l’apaisement des pays occidentaux, basée sur l’illusion que l’absence de pressions sur la Chine favorisait la libéralisation du régime. En fait l’absence de pression a conduit au résultat inverse : l’affaiblissement des réformateurs au profit de l’aile dure, nationaliste et autoritaire.
La société civile chinoise paye aujourd’hui le prix de ce manque de soutien de la communauté internationale.
 Tout sur la chine mardi 5 avril 2011

L’artiste chinois Ai weivei, figure de la vigilance citoyenne a éré arrêté à Pékin

Monde International mardi 05 avril 2011   Brice Pedroletti
Son atelier et son domicile ont été perquisitionnés. Ses assistants et sa femme ont été interrogés
L’artiste chinois Ai Weiwei, 53 ans, a été empêché, dimanche matin 3 avril, à Pékin d’embarquer dans un avion pour Hongkong puis Taïwan, où il se rendait pour une exposition, selon l’un de ses assistants, qui en a informé des journalistes étrangers.
Il n’avait toujours pas donné de nouvelles vingt-quatre heures après avoir été emmené par des officiers de l’immigration à l’aéroport de Pékin.
 Pendant ce temps, son studio à Caochangdi, un village d’artistes et de galeries à l’est de Pékin, a été perquisitionné toute la journée de dimanche, par des dizaines de policiers munis de mandats, ont rapporté ses assistants.
Huit de ses collaborateurs, ainsi que sa femme, Lu Qing, ont été interrogés et une grande partie du matériel informatique du studio a été confisquée, ce qui signalerait une opération de police élaborée, et approuvée par la haute hiérarchie de la sécurité publique. Les dimanches sont devenus une date sensible en Chine depuis l’organisation, mi-février, de « promenades dominicales » en faveur d’une « révolution du jasmin », à la tunisienne, en Chine.
Un nouveau degré serait franchi dans ce qui apparaît comme une vaste campagne préemptive destinée à contrer tout mouvement de contestation en Chine. Des dizaines de militants et d’avocats de premier rang ont déjà été soit arrêtés soit sont portés disparus ces dernières semaines.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Résistance, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.