La Chine détient 12% de la dette espagnole !

Tahiti-infos –  PEKIN, 13 avril 2011 (AFP)

 La Chine, plus gros bailleur de fonds de la planète, possède désormais 12% de la dette publique espagnole, a annoncé mercredi à Pékin le chef du gouvernement espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero.

 

 

Les achats d’obligations d’Etat espagnoles par Pékin ont permis d' »augmenter la confiance » en l’Espagne, pays dans une situation financière fragile, a estimé M. Zapatero dans une conférence de presse.

« La Chine, parmi les détenteurs de la dette non résidents, est passée d’une part de 4% à 12% pendant la crise », a déclaré le chef du gouvernement espagnol.

« Cette augmentation (d’investissement) dans la dette espagnole a représenté un facteur important pour générer stabilité, solvabilité et confiance face aux marchés », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a assuré mardi à son homologue espagnol que Pékin était prêt à acheter davantage de dette publique de l’Espagne, fort de la confiance de la Chine dans la zone euro.

Toujours fragile malgré une politique de lutte contre les déficits publics, l’Espagne, quatrième économie de la zone euro, s’est retrouvée ces derniers jours, du fait de la crise portugaise, sous l’oeil des marchés.

Son système bancaire est fragilisé par l’exposition importantes de caisses d’épargne de petite taille au secteur immobilier sinistré.

Arrivé mardi à Pékin, M. Zapatero doit repartir mercredi après-midi vers Singapour. De là, le chef du gouvernement espagnol se rendra sur l’île chinoise de Hainan (sud) pour assister au Forum de Boao, surnommé le « Davos asiatique ».

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.