Nantes – Futur aéroport: manifestation et nouvelle installation sur le site

 Plusieurs centaines d’opposants au futur aéroport de Nantes ont manifesté samedi pour rejoindre l’un des sites du futur ouvrage afin de le défricher et d’y installer un groupe d’agriculteurs.
Munis de faux, faucilles, fourches, bêches ou hachettes, les manifestants ont défilé dans le calme dans les rues de la commune de La Paquelais, à une trentaine de km au nord de Nantes, dans le périmètre du futur aéroport.
Ils se dirigeaient vers une parcelle de terrain qu’ils entendent défricher pour l’attribuer à des volontaires qui la cultiveront pour faire vivre la collectivité des opposants installés sur place.
Les manifestants répondaient à l’appel d’opposants installés depuis plusieurs mois dans les maisons et lieux désaffectés par le conseil général pour y réaliser l’aéroport prévu pour 2017, membres de « Reclaim the field », réseau européen qui milite pour la redistribution des terres, et de l’ACIPA (Association citoyenne intercommunale des Populations concernées par le Projet d’Aéroport de Notre-Dame-des-Landes).
Ils défilaient derrière les banderoles « Aérocrate, bouffe ta cravate » et « Contre leur réalité bétonnée, semons la résistance contre l’aéroport ». Outre le défrichage, des conférences d’explications des enjeux, mais aussi des conflits passés comme ceux qui ont débouché sur l’abandon des projets de centrale nucléaire de Plogoff ou du Carnet (Loire-Atlantique) étaient prévues, ainsi qu’un concert.
Un important dispositif de gendarmerie était présent, à distance, dès le début de la matinée.
Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, à trente km au nord de Nantes, soutenu par les assemblées politiques locales (Pays-de-la-Loire, Bretagne, conseil général de Loire-Atlantique, Nantes agglomération), suscite une opposition forte de la part des agriculteurs locaux mais aussi des militants écologistes ou anarchistes.
La réalisation et la concession de cet ouvrage ont été attribuées par l’Etat au groupe Vinci pour 55 ans en décembre 2010. Le futur aéroport est prévu pour 2017.
Outre la destruction de terres agricoles, les opposants à ce projet dénoncent l’absence, à ce stade, d’une desserte ferroviaire actée et budgétée de l’aéroport.
TV5 Monde LA PAQUELAIS (Loire-Atlantique) (AFP) – 07.05.2011 © 2011 AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Résistance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.