Nouvel Obs : Le Plus, un site de plus ?

Enfin ! ça y est : Le Plus, espace participatif du Nouvel Observateur, est public. Bienvenue, donc. Pour ceux qui n’auraient pas encore compris de quoi il s’agit, Aude Baron, sa rédactrice en chef, vous le présente. Veinards. Sélectionné et édité par Tristan Berteloot
Nouvel Obs – Lundi 16 mai, midi : Le Plus se lance dans le grand bain en devenant public. Un site de plus ? Pas vraiment.
 Temps de lecture : 2 minutes  Aude Baron Rédactrice en chef adjointe
Le Plus, un site de plus ?
 Le Plus, c’est quoi ?
 Il s’agit du nouvel espace participatif du Nouvel Observateur.
 L’objectif est d’accélérer le partage des idées, de dénicher les talents et de les faire connaître au plus grand nombre. Seulement ces talents sont parfois bien cachés, ou tout simplement discrets. A nous d’aller les chercher, là où ils sont, grâce à un maillage qui nous permet de toucher les experts et autres passionnés d’un thème donné, qu’il s’agisse de politique, sciences, sexologie, télé-réalité ou chats mignons. Peut-être en connaissez-vous d’ailleurs ?
 Les idées, c’est comme un bon dîner : c’est encore meilleur quand c’est partagé. Ainsi vous pouvez parrainer d’autres membres, en les invitant à participer au Plus pour qu’ils confrontent leurs idées avec la communauté, célébrités ou anonymes, qu’il s’agisse d’avocats, médecins, croqueurs d’actu, de Stéphane Bern ou de Stéphane Hessel
 Sur Le Plus, chacun peut créer sa page personnelle et contribuer en publiant des articles ou réagir dans les commentaires. Les contributions, une fois publiées, sont vérifiées et éditées par les journalistes du Plus, Daphnée Leportois, Hélène Decommer et Tristan Berteloot. Tous les articles que vous voyez sur la page d’accueil sont passés entre leurs mains.
 Le Plus pour quoi ?
 Le Plus, c’est la valeur ajoutée, l’enrichissement de l’info. Vous y lirez des analyses, opinions et témoignages liés à l’actu, ou pas. Le Nouvel Obs est un magazine, Le Plus s’inscrit dans la même veine. Tant que les idées sont bonnes, pourquoi se priver de les partager ?
 Le Plus, c’est qui ?
 Cet espace, c’est le vôtre. Comme vous allez le découvrir, le site est très simple. Nous l’avons voulu facile d’accès et d’utilisation. Je vous entends déjà : mais où sont les rubriques ? Comment voir la liste de tous les contributeurs ? Patience, ça va venir…
 Nous construisons le site avec vous, au gré de vos remarques. N’hésitez pas à nous écrire d’ailleurs pour nous faire part de vos retours.

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Débats Idées Points de vue, Internet, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.