Reporters d’espoir : Et si on passait à l’acte ?

Reporters d’espoirs - Newletter mensuelle de mai 2011

l’Edito de Pascal Riché, rédacteur en chef de Rue89

 
Et si on passait à l’acte ?
Qui aurait dit qu’une rubrique de ce type rencontrerait un tel succès? Le blog "Passage à l’acte" sur notre site Rue89, ne raconte pourtant rien de dramatique ni de spectaculaire : Il tente simplement de faire vivre les idées concrètes qui peuvent améliorer notre quotidien.

Cela va faire quatre ans, cet été, que Rue89 et Reporters d’Espoirs coopèrent pour faire vivre cette rubrique. Nos deux médias partagent des valeurs : Rue89 comme Reporters d’Espoirs assument une vision citoyenne du journalisme, et tentent, en animant des débats ou en détectant des idées, projets et autres initiatives constructives, d’apporter leur brique à la construction d’une société meilleure.

Une banque "différente", le Crédit Coopératif, a rejoint l’aventure de "Passage à l’Acte" en 2009. Sponsor de la rubrique, elle n’intervient évidemment pas dans le contenu, respectant l’indépendance des journalistes. La banque a créé son propre site de recherche de solutions, MyCoop.coop

Avec "Passage à l’acte", nous identifions des problèmes à résoudre (dans divers domaines : santé, social, environnement…) puis les idées proposées pour ce faire, et enfin les possibilités concrètes de mise en pratique. Et si les surendettés pouvaient garder un compte bancaire ? Et si les entreprises prêtaient leurs salariés aux associations ? Et si les eaux usées devenaient une source d’énergie ?

Faisant le pont entre ceux qui proposent des solutions (chercheurs, associations ou simples citoyens…) et ceux qui ont les leviers en main (le chef d’entreprise, le politique…), notre blog est de plus en plus suivi. Les articles sont lus à chaque fois par 20 000 lecteurs en moyenne, et ont une durée de vie très longue, grâce aux moteurs de recherche.

Passage à l’acte a reçu en janvier 2010 le prix du meilleur blog de la catégorie « développement durable », décerné lors de la « Coupe de l’info ».

Les trois partenaires qui le portent, différents dans leur approche, mais proches dans leurs valeurs, entendent bien pousser l’expérience plus loin encore… Des idées pour développer la rubrique, la rendre plus participative encore, existent : ne reste plus qu’à passer à l’acte !

Lire la rubrique "Passage à l’acte" sur Rue89.com


Aina forme les Afghans au outils du journalisme

« Celui à qui on ne donne pas d’armes intellectuelles retournera à son unique référence : la guerre. » Reza

C’est ainsi qu’Aina a été créée en Afghanistan. ONG de nouvelle génération fondée en 2001 par le photojournaliste Reza, Aina forme les populations aux métiers de l’information et de la communication, avec une attention particulière portée aux femmes et aux enfants. Aina soutient la création d’outils éducatifs adaptés pour atteindre le plus grand nombre de bénéficiaires, afin que ceux-ci contribuent à la reconstruction immatérielle des pays en situation de crise et à la restauration d’un climat de paix.

Depuis 2001, Aina a permis la création :
• d’une unité de production et de formation vidéo
• de 9 des principales publications du pays
• du premier cinéma itinérant éducatif
• de la première école de photojournalisme et première agence photo afghanes
• de la première radio par et pour les femmes
• de la première agence afghane de communication humanitaire
• du premier et unique livret éducatif pour les familles « Parvaz »

Aujourd’hui, 90% de ces structures sont autonomes.
Plus d’informations sur : www.ainaworld.org

Aina figure parmis les 15 projets sélectionnés pour participer à la première édition des Trophées de l’Entreprise Sociale organisés par la Tribune et l’Essec.


Sur France24 : Les parents kangourous de Douala
L’hôpital Laquintinie de Douala, au Cameroun, possède seulement deux couveuses pour en moyenne 28 bébés prématurés. Pour réduire le nombre de décès chez ces nourrissons particulièrement fragiles, l’équipe médicale a adopté la méthode « kangourou ». C’est la peau et la chaleur des parents qui remplacent les couveuses. Le bébé nu est mis contre la poitrine nue de sa mère ou de son père. Il se développe ainsi au chaud et règle sa respiration sur les battements du cœur de l’adulte. Grâce à cette méthode des centaines d’enfants sont sauvés chaque année.

Voir toute la sélection media de Reporters d’Espoirs

Du 14 au 29 mai, la quinzaine du commerce équitable
Dans toute la France
Initiée en 2001 par les membres de la Plateforme pour le Commerce équitable, la Quinzaine du Commerce Equitable est une période clé du calendrier de la consommation responsable et de la solidarité internationale. C’est pour tous un moment fort à ne pas manquer !

Le 23 mai, le forum d’action Modernité On/Off
A 19h30 au Théâtre du Rond-Point (Paris)
La thématique de cette soirée animée par Philippe Lemoine avec la complicité artistique de Jean-Michel Ribes est directement inspirée du dernier livre d’Edgar Morin, La Voie. Avec comme intervenants autour d’Edgar Morin : Claude Alphandéry, Jean-Marc Borello, Emmanuelle Cosse, Doudou Diène, Tarik Ghezali, Stéphane Hessel, Kent Hudson, Sakina M’sa, Patrick Viveret…

Du 7 mai au 25 juin, Festival agri-culturel, itinérant et solidaire
Dans les fermes du Beaujolais jusqu’en Avignon
Du 7 mai au 29 juin 2011 se déroulera la 1ère édition du festival “Les Arts dans le Même Panier” – festival Agri’culturel, Itinérant et Solidaire, organisé par l’association Court-Cir’Q.I. Originalité du festival, il compte sur le grand public pour participer à son financement, par le biais du “micro-mécénat”.

Le 9 juin, économie sociale et solidaire et logiciels libres
Jeudi 9 juin 2011 de 14h à 18h à la Macif, Paris 15e
Les acteurs qui s’engagent dans des projets de logiciels libres pour l’ESS ou dans des structures d’ESS produisant des logiciels libres sont de plus en plus nombreux. Deux tables rondes réuniront des acteurs engagés dans des actions concrètes (structures de l’ESS et communautés de développeurs).


Le prix des Femmes Formidables 2011
Appel à candidatures ouvert jusqu’au 6 juin 2011
Ce prix organisé par Femme Actuelle et France Bénévolat récompense les femmes qui jouent un rôle essentiel dans une association et qui ont réalisé une action exemplaire dans les domaines de l’enfance, de la solidarité ou de l’environnement. Fondatrices, dirigeantes ou responsables d’une activité au sein d’une association, elles ont su faire preuve d’audace, de générosité et de ténacité pour mener à bien leur projet.

Antropia, un incubateur pour les entrepreneurs sociaux
Candidatures ouvertes jusqu’au 27 mai 2011
Vous avez un projet d’entrepreneuriat social innovant ? Vous souhaitez être accompagné et rejoindre une riche communauté d’entrepreneurs sociaux ? L’incubateur social de l’ESSEC, Antropia, recrute sa nouvelle promotion d’entrepreneurs sociaux. Ce nouvel appel à projets est destiné à des entrepreneurs sociaux franciliens en phase d’émergence de leur projet.


 

About these ads

À propos de werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cette entrée, publiée dans Social, Solidarité, est taguée , , . Bookmarquez ce permalien.