Corinne Lepage – « La vérité sur le nucléaire » : Un réquisitoire impitoyable

 Nucléaire français : menace d’un Tchernobyl financier
Nouvel Obs  Publié le 01-06-11
 Le Nouvel Observateur publie des extraits du livre de Corinne Lepage, « La vérité sur le nucléaire ». Un réquisitoire impitoyable mais surtout une enquête soigneusement étayée
 Au Gouvernement et comme avocate spécialisée sur l’environnement, Corinne Lepage a pu mesurer à quel point notre connaissance du dossier nucléaire est fragmentaire. (c) Afp
Le  livre de Corinne Lepage, « La vérité sur le nucléaire » à paraître dans une semaine chez Albin Michel et dont nous publions les bonnes feuilles, dans le Nouvel Observateur est un impitoyable  réquisitoire. Nous en donnons ici quelques extraits (voir la rubrique Sur le même sujet ci-dessous).  Une enquête à l’évidence à charge mais très soigneusement  étayée .
Il faut reconnaître que l’ancien Ministre de l’environnement  d’Alain Juppé connaît son affaire. Elle a pu mesurer au Gouvernement et comme avocate spécialisée sur l’environnement,  à quel point notre  connaissance du dossier nucléaire  est fragmentaire. Tant dans  l’opinion publique que dans le personnel politique.  Le traumatisme de Fukushima lui permet aujourd’hui de mettre à  plat un choix  énergétique  national qui a toujours été imposé par décret depuis 1974. On retiendra particulièrement l’analyse de la  fragilité financière extrême d’Edf et plus encore d’Areva .
L’ambition française d’une souveraineté électrique  sans risque et à bas coût serait  aujourd’hui un mirage. Pire une imposture que le contribuable pourrait  bientôt payer au prix lourd.
Guillaume Malaurie – Le Nouvel Observateur

Sur le même sujet

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Energie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.