L’Islande utilise Facebook et les médias sociaux pour écrire sa Constitution

VIA 24 heures

INNOVATION | L’Islande prépare une nouvelle version de sa constitution et utilise les réseaux sociaux pour rendre les débats transparent et permettre une collaboration active avec le public.

Pascaline Sordet | 14.06.2011 | 12:03

 

L’Islande, qui prépare une nouvelle mouture de sa Constitution, a décidé d’utiliser les réseaux sociaux, pour plus de transparence et de collaboration avec le public. Le site « mashable.com » donne un éclairage sur un processus inédit d’exercice de la démocratie.

Le gouvernement islandais profite de l’accès simple aux réseaux pour récolter l’avis de la population sur le texte. Un premier jet du texte en préparation est disponible en ligne, qui permet aux citoyens de faire des propositions d’amendement.

« La grande partie des discussions se tient sur Facebook », éclaire le porte-parole du comité constitutionnel, Berghildur Bernhardsdottir. Les suggestions sont ensuite examinées et approuvées par des équipes locales avant d’être transmises au comité et éventuellement ajoutée au projet.

Parmi les propositions retenues émanant du public, ont été ajoutées, des mesures pour la protection du bétail et des précisions quant aux ressources naturelles.

Transparence des débats

Les médias sociaux sont également utiles pour permettre un suivi public des délibérations et des discussions.

Durant tout le processus, qui devrait prendre fin en juin, les habitants du pays peuvent assister de manière hebdomadaire aux séances du Conseil via une diffusion en live sur le web et les réseaux sociaux. Les discussions peuvent ainsi se poursuivre sur Twitter, YouTube ou Flickr.

Ce modèle de travail, extrêmement ouvert, a fait les titres des journaux en Islande, et un certain nombre d’envieux à l’étranger. « Je souhaite exprimer ma profonde gratitude et ma jalousie face à l’incroyable transparence et l’effort national collectif dont font preuve les citoyens et les dirigeants de l’Islande », écrit un commentateur sur Facebook. « Le monde ne peut qu’espérer que nos dirigeants feront de l’Islande un exemple. »

A propos Frédéric Baylot

MÉDITACTION, BANDE DESTINÉE & POLÉTHIQUE « Fer senzill i lleuger, per més serenitat i alegria. » http://frederic.baylot.org/
Cet article, publié dans Démocratie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.