Anomymous – Ecologie : opération Anti-sec affichant le combat contre la corruption chez Monsanto et l’opération Green Rights ( pétrole Exxon Mobil ), dénoncant la destruction  » du désert du Montana  »

 
Les Anonymous se mettent au vert et attaquent Monsanto

 Le groupe de cyber-activistes affichent son côté écolo en publiant les données personnelles d’employés du géant de l’agroalimentaire et en dénonçant « la destruction » du désert du Montana.
Les Anonymous s’attaquent au géant de l’agroalimentaire Monsanto, célèbre pour ses OGM, en diffusant les données personnelles (nom, adresse, numéro de téléphone, e-mail, lieu de travail) de 2.500 employés du groupe. Une action revendiquée au nom de l’opération AntiSec, qui affiche un combat « contre la corruption » en publiant « des documents confidentiels et des informations personnelles embarrassantes » pour les multinationales.
Dans un « communiqué« , les Anonymous expliquent : « Nous avons dégommé leur infrastructure web en 2 jours. Nous préparons un wiki [site web collaboratif, NDLR] qui regroupera toutes les informations que nous avons collecté ». Un wiki qui devrait voir le jour d’ici deux mois.
Les « Anonymous mentionnent également le ‘port 6666’ comme étant ouverts sur un serveur de Monsanto, ce qui implique qu’ils pourraient mettre en place un canal [de discussion instantannée] IRC sur l’hôte compromis », note aussi l’entreprise de cyber-sécurité Sophos sur son blog.
Monsanto confirme
Le groupe Monsanto a confirmé, jeudi 14 juillet, avoir été victime d’une attaque informatique. « Le mois dernier, Monsanto a connu une interruption de nos sites web qui semblait être organisée par un cyber-groupe », reconnaît Tom Helscher, porte-parole du groupe, à CNet.
« Ce groupe a récemment publié des informations sur environ 2.500 personnes impliqués dans l’industrie agricole mondiale. Mais, seulement 10% de ces informations sont relatives aux employés actuels ou anciens de Monsanto, la liste comprenant également les coordonnées d’autres entreprises agricoles », précise-t-il.
« Des atrocités environnementales »
Parallèlement, les Anonymous ont lancé « l’opération Green Rights » contre les géants nord-américains du pétrole Exxon Mobil, ConocoPhillips, Canadian Oil Sands Limited et Imperial Oil. L’objectif des Anonymous est de dénoncer « la destruction » du désert du Montana (Etats-Unis) par un projet d’acheminement du pétrole américain vers le Canada, en dévoilant « la corruption » de ces groupes.
Les « Anonymous ne peuvent pas rester les bras croisés et laisser ces atrocités environnementales se poursuivent », ajoutent-ils en référence au développement de sables bitumineux (mélange de bitume brut, de sable, d’argile minérale et d’eau), par ces entreprises. Des « sables » largement critiqués par les écologistes.
Le Nouvel Observateur  Publié le 15-07-11 à 11:54 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Internet, Résistance, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.