Espèces protégées : Chouettes et chauves-souris dans les clochers des églises de Millau

Chouettes effraie et chauves-souris, deux espèces protégées, pourront bientôt trouver refuge dans les églises de Millau (Aveyron), grâce à un partenariat entre la ville et des associations, a-t-on appris auprès de la mairie mardi.
Le partenariat entre la ville de Millau, la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et le Groupe chiroptères de Midi-Pyrénées (GCMP) va se traduire par un aménagement des églises. Ainsi, ces oiseaux et mammifères nocturnes pourront trouver refuge dans les clochers et les combles des églises du Sacré-Coeur, de Saint-Martin, de Saint-François et de Notre-Dame.
Pour favoriser l’épanouissement de ces volatiles, des nichoirs devraient être installés et l’accès aux combles devrait être limité entre le 1er avril et le 15 août, la période de reproduction.
Si les chouettes et les chauves-souris peuvent profiter de ces installations, il n’en sera pas de même pour les pigeons, qui seront eux empêchés d’accéder aux églises grâce à un dispositif spécifique.
La LPO et le GCMP, qui ont déjà signé des conventions similaires avec plusieurs communes rurales du sud de l’Aveyron, pourront alors se livrer à une observation privilégiée des populations d’effraies et de chiroptères.
TV 5 Monde MILLAU (Aveyron) (AFP) – 19.07.2011  © 2011 AFP
Eglise du Sacré-Coeur à Millau

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans animaux, Nature, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.