@rrêt sur images – La guerre, dans mon smartphone

Gazette d’@rrêt sur images, n° 188 asi@arretsurimages.eu
Il faut espérer pour vous que vous n’ayez pas eu à téléphoner aux Impôts, récemment. Avec la suppression d’un fonctionnaire sur deux, l’administration a coulé à pic pendant quelques jours, lors de l’envoi des déclarations de revenus.
Mais vous n’en saurez rien : un sondage commandé par le ministère du Budget, et qui révélait la fureur des contribuables, a ensuite été censuré, comme nous le révélons ici (1). Ainsi la ministre Pécresse a-t-elle pu promener dans la presse ses couplets d’autosatisfaction. Et tiens, à propos de deniers publics, ne manquez pas la belle histoire des fours de l’avion présidentiel à 75 000 euros : elle est ici (2).

Pendant tout l’été, sur notre plateau, nous regardons la guerre en face, en compagnie de professionnels. Cette semaine, zoom sur les photographes de guerre. Ils subissent une concurrence nouvelle : celle des combattants, qui filment leurs guerres au smartphone. Et certains photographes les imitent, à la grande colère du vétéran Patrick Chauvel, qui traine ses bottes sur tous les champs de bataille depuis 1967, et ne mâche pas ses mots.

Photographier avec un iPhone ? « De la merde ». Comme la semaine dernière avec l’ex-otage Hervé Ghesquière (3), il sera aussi question du danger, ce compagnon de tous les instants. Et des instants rares, où il peut arriver à un journaliste de sauver une vie. Notre émission est ici (4). Ses meilleurs moments sont là (5).
Daniel Schneidermann
1) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4217
(2) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4213
(3) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4193
(4) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=4123
(5) http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=11789

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans chronique, Médias, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.