SYRIE. Face aux dissensions, le Conseil de sécurité botte en touche

 
Nouvel Obs 2 août 2011
Européens et Américains souhaitent une condamnation de Damas mais se heurtent aux réticences russes et chinoises. En Syrie, la répression continue.
Une réunion de consultations d’urgence sur la répression syrienne contre l’opposition s’est tenue lundi 1er août au Conseil de sécurité de l’ONU, où Européens et Américains cherchaient à obtenir une condamnation de Damas.
Cette réunion, qui s’est terminée sans résultat concret, a été mise à l’ordre du jour après les violences du week-end, dans lesquelles environ 140 personnes ont été tuées, principalement dans la ville de Hama, l’un des bastions de la contestation.
Un haut responsable de l’ONU a souligné au cours des discussions à huis clos qu’en plus des morts, on comptait 3.000 disparus et 12.000 personnes jetées en prison depuis le début des manifestations contre le régime de Bachar al-Assad en mars, ont rapporté des diplomates.
Vers une déclaration non contraignante
Lire

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.