Tours – Balades en Loire : une toue de la Ville de Tours remontera la Loire jusqu’à l’abbaye de Marmoutier.

Boutavant, sauveur de flotte et d’histoire locale
Actualité Maville Tours 13 août 2011
Les balades sur la Loire sont organisées les vendredis, samedis et dimanches.
Les toues cabanées qui descendent la Loire vers Saint-Cyr vont bientôt remonter le fleuve jusqu’à Marmoutier. Bateau sur l’eau avec l’association Boutavant.
Hum ! Ça sent bon, dans l’atelier de Boutavant. Le parfum dégagé par les longues planches de chêne se mêle à l’odeur plus forte du carbonyle, le solvant qui protège le bois des bateaux. C’est là, à deux pas de la guinguette de Tours-sur-Loire, qu’Alain Lacroix fignole, ce mardi après-midi, une petite pièce de bois appelée « poupée ». « On l’accroche sur le bord des bateaux pour enrouler les cordes. »
Passionné par la marine de Loire, cet homme qui a travaillé dix ans dans l’imprimerie a finalement choisi de prendre la même voie que son père et de fabriquer des bateaux.
 A la main. Alain Lacroix a créé l’association Boutavant en 1996, et quinze ans après, chacun peut constater qu’il a réconcilié Tours avec une part importante de son passé. « Au milieu des années 90, il n’y avait plus aucun bateau, en centre-ville, alors que les quais de Tours sont ceux d’un grand port, alors que 700 mariniers y travaillaient encore en 1850 et que 29 bateaux à passagers traversaient la ville tous les jours ! Ensuite, le chemin de fer est arrivé et la batellerie a décliné, décliné. J’ai soumis à la mairie l’idée de réimplanter un chantier naval, sur les quais. »
Balades de 50 minutes avec Luc Pacaud et Samuel Oliveau
 Désormais, la Ville de Tours est propriétaire de douze embarcations et l’association Boutavant, présidée par Jean-Pierre Berton, participe tous les deux ans avec délice et enthousiasme au festival d’Orléans, le plus grand rassemblement de bateaux fluviaux d’Europe ..
Surtout, tous les week-ends de l’été, dès que le soleil se décide à réchauffer les berges, les promeneurs affluent et embarquent dans les toues pour descendre la Loire vers Saint-Cyr, jusqu’au pont de la Motte. « Les balades aller-retour durent 50 minutes, le pilote en profite pour présenter les paysages, les vestiges de la batellerie. La convention de partenariat qui nous lie à la ville de Tours impose que ces balades soient accessibles au plus grand nombre. »

Les amoureux de la Loire se réjouiront de la nouveauté mise en place cette saison : à partir du 25 août, indique la Ville de Saint-Cyr, une toue de la Ville de Tours conduira les promeneurs en amont du pont Wilson et remontera la Loire jusqu’à l’abbaye de Marmoutier. L’embarquement se fera depuis le ponton récemment construit, en contrebas du château de Tours.
Tél. 06.83.57.89.20.
Magalie Basset  Maville.com
Abbaye de Marmoutier  

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Loisirs Tourisme, Nature, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.