Appel européen contre la dictature financière

Marchons, marchons …

 par Bernard Langlois Politis  18 août 2011
… contre les marchés !
[ Nous venons donc de voir ce triste sire de Sarkozy de Neuilly-Bosca et sa commère d’Outre-Rhin nous jouer une farce digne de celle de Maître Pathelin en tentant de nous faire croire que deux déjeuners par an entre les dix-sept dirigeants européens (deux agapes de plus, avec pompes, tralalas et dépenses somptuaires afférents, dont les trois avions réglementaires pour la Petit Père des Riches …) suffiraient à constituer un « gouvernement économique ».
 Nous prennent vraiment pour des cons, ces branquignols … En attendant, et bien plus concret, on va nous peaufiner partout dans les Etats membres des mesures d’austérité qui seront pas piquées des hannetons, et qui toucheront, comme d’hab’, les moins bien lotis de nos concitoyens.
Même si pour faire passer la pilule, quelques mesures homéopathiques seront prises pour donner l’illusion qu’on fait participer aussi la bande du Fouquet’s et autres nababs … C’est pourquoi je vous retransmets volontiers l’appel de Médiapart, et vous invite à le signer en masse, ah mais !]
APPEL EUROPÉEN CONTRE LA DICTATURE FINANCIÈRE
« Une crise sans précédent aggrave les inégalités sociales et la pauvreté et entraîne l’Europe vers une catastrophe imminente. »
« Nous, citoyennes et citoyens d’Europe, affirmons que cette crise n’est pas fatale comme on voudrait nous le faire croire : des solutions existent et elles doivent aujourd’hui être imposées par les peuples. »
La suite et la place où signer sur le site.
 
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.