Jean-Jacques Aillagon détrôné ! – Encore un …

Info Libé Par VINCENT NOCE
 
Catherine Pégard va succéder à Jean-Jacques Aillagon à Versailles, le gouvernement n’ayant pas souhaité prolonger son mandat.
C’est bien Catherine Pégard qui va succéder à Jean-Jacques Aillagon à Versailles. Selon nos informations, sa nomination doit être annoncée  en conseil des ministres. Ce matin, atteignant l’âge de la retraite, le président du domaine a été prié par l’Elysée de quitter les lieux dès septembre.
Fort de son bilan, reçu par Nicolas Sarkozy au début de l’été, Aillagon avait exprimé le souhait de terminer l’année et demi restant à courir de son mandat. Il devrait être reçu dans les jours qui viennent par le président, qui songerait à lui proposer des missions dans le domaine de la culture. Il n’est pas sûr que l’intéressé soit très tenté….
Agée de 57 ans, Catherine Pégard est une journaliste politique qui a fait l’essentiel de sa carrière au Point. Dès l’élection de Sarkozy, elle a été nommée conseillère à l’Elysée, où elle s’occupait d’un pôle politique. Elle s’est aussi occupée de plusieurs nominations dans le domaine culturel.
Beau château à une demi heure de Paris avec grand parc: Versailles est toujours très convoité. Les prétentions plus ou moins virtuelles et les croche-pieds n’ont pas manqué depuis l’arrivée d’Aillagon, qui avait notamment été menacé par les ambitions de Xavier Darcos lors de sa sortie du gouvernement.
Il avait à son crédit la réussite d’un mandat particulièrement actif, multipliant les initiatives parfois spectaculaires, augmentant le mécénat et la fréquentation par des expositions d’art contemporain, mais aussi historiques comme celle sur la science sous l’Ancien Régime.
Il avait nommé une grande conservatrice, Béatrix Saule, au poste de numéro deux de l’établissement. Ayant nourri une véritable passion pour le lieu, telle qu’on n’en avait pas vu depuis une trentaine d’années à la tête de Versailles, l’homme est aujourd’hui déçu. Jusqu’à la dernière minute, il a espéré un retournement. Cette décision est prise cinq mois après que Frédéric Mitterrand a annoncé qu’il confiait à Luc Bondy les clés du théâtre national de l’Odéon en 2012, la veille de ses 65 ans.
Recaser Catherine Pégard ?
 Le sort de l’ancienne journaliste politique du Point, devenue conseillère de Sarkozy, qui a parfois mordu sur la culture mais dont le rôle a toujours paru assez flottant, inquiète l’Elysée. Une des hypothèses, selon nos sources, serait de lui refiler le château de Versailles, rumeur que ni l’intéressée, ni l’Elysée, ni le ministère de la Culture, contactés, n’ont voulu démentir… signe d’un certain embarras.
 …………
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.