Médiapart : Un communiqué de la Société des journalistes

  Menaces, surveillance: un climat d’intimidation des journalistes

 
 
01 Septembre 2011 Par La rédaction de Mediapart
 
La société des journalistes de Mediapart dénonce les menaces de mort répétées dont Fabrice Arfi, un investigateur de la rédaction, a récemment fait l’objet de la part d’un dirigeant d’une société de sécurité et de renseignement privé, en marge de l’enquête de Mediapart sur l’affaire Takieddine.
Une plainte contre X a été déposée le 31 août.
La SDJ de Mediapart s’inquiète plus généralement du climat d’intimidation qui pèse sur le travail de journalistes de plusieurs rédactions. Ce matin, le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, en évoquant des «repérages de communications téléphoniques», a lui-même admis l’existence de pratiques de surveillance de la profession par l’État.
 Paris, jeudi 1er septembre
La société des journalistes de

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.