Changer de banque…

Siné mensuel  no 1 – septembre 2011 – Catherine Le Gall

1 – Où aller ? D’après le classement de l’association Les Amis de la Terre, les banques les plus propres sont la NEF et le Crédit Coopératif. Elles sont partenaires : la démarche y est la même pour ouvrir un compte.

2 – Prenez rendez-vous dans une agence proche de chez vous (http://www.credit-cooperatif.coop / http://www.lanef.com/corporate/demandeinfo.php ) ou bien appelez la Coopabanque pour réaliser l’opération à distance (09 80 98 00 02). Restez zen : votre banquier va vous parler développement durable. Vous verrez, on s’y habitue très vite !

3 – Surtout, n’insultez pas tout de suite votre ancien banquier (même s’il le mérite).Gardez un peu de sous sur votre ancien compte durant trois mois, histoire d’honorer les factures qui tombent. Puis portez le coup fatal : envoyez une lettre de rupture en recommandé avec accusé de réception. Relax ! La clôture d’un compte courant est dans frais et votre nouvelle banque propose un service gratuit pour transférer virements et prélèvements vers le nouveau compte. Brûlez vieux chèques et cartes bleues dans un feu de joie.

4 – Préparez soigneusement les ingrédients indispensables à verser au dossier : une pièce d’identité en cours de validité (deux si vous réalisez le changement à distance), un justificatif de revenus, un justificatif de domicile et un chèque de dépôt de 300 euros. Signez et admirez : c’est prêt !

5 – Ca y est ! Votre argent est au vert ! Achetez un bon matelas et un oreiller en plumes : vous pouvez maintenant dormir sur vos deux oreilles…

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, Résistance, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.