Anonymous et 5,000 personnes prennent Wall Street

Les moutons enragés  -17 septembre 2011 – voltigeur 
Les Anonymous appellent à « occuper Wall Street »

Partout on bouge contre le capitalisme, en France on regarde une réunion de Tuppeware socialiste… pas les actions nouvelles qui elles font bouger les fondements…(citation blog/médiapart).

Le groupe d’internautes se joint à des groupes anticapitalistes pour une manifestation pacifique. De quoi faire planer la crainte d’une attaque informatique contre le New York Stock Exchange. 

Les Anonymous ont lancé un large appel à une « protestation pacifique », à partir du samedi 17 septembre, dans le quartier de Wall Street à New York (Etats-Unis). Le 17 septembre est la date anniversaire de l’adoption de la Constitution des Etats-Unis en 1787.

Le groupe d’internautes espèrent ainsi voir « plus de 20.000 personnes affluer dans le sud de Manhattan ». Les manifestants sont invités à installer des tentes, des « barricades paisibles », des cuisines… pour « occuper Wall Street pendant plusieurs mois ». « Comme nos frères et nos sœurs en Egypte, en Grèce, en Espagne et en Islande, nous utiliserons […] l’occupation massive pour restaurer la démocratie en Amérique », ajoutent les Anonymous.
« Les Inrocks » soulignent que l’initiative d’ »occuper Wall Street » a d’abord été imaginée par « les antipub et anticapitalistes de Toronto, Adbusters » avec l’idée de prendre, de manière démocratique et populaire, la première place financière du monde.

Les Anonymous se sont joint au mouvement par la suite. Des appels similaires à « l’occupation » ont également été lancé à Los Angeles et San Francisco, mais aussi au Canada (Toronto), en Espagne (Madrid, Bilbao et Valence), en Grande-Bretagne (Londres), en Italie (Milan), en Allemagne (Stuttgart), en Australie (Sydney) et au Japon (Tokyo).

« En janvier 2010, la Cour suprême des Etats-Unis a autorisé les entreprises à financer librement les campagnes électorales. Cela laisse présager que l’élection de 2012 sera très certainement la plus corrompue que l’Amérique ait jamais connue », explique aux « Inrocks » la fondatrice de US Day of Rage, Alexa O’Brian. « Se regrouper devant Wall Street est une occasion de rappeler, notamment, que ce sont les citoyens qui doivent influer sur la démocratie, et non les entreprises », note-t-elle.

——————————

Aujourd’hui, c’est autre chose…
Rendez-vous au Taureau, face au Musée National de L’Amérique Amérindienne. Munissez-vous au minimum de vêtements chauds, d’un sac de couchage, de nourriture, d’eau, d’un Tarp. 
Car c’est aujourd’hui samedi qu’à 12H (New York time) commence l’opération tant attendue. A une heure de l’après-midi, nous serons Chase Manhattan Plaza au pied de la Federal Reserve Bank of New York (John Street Methodist Church, Liberty Tower).
Nous resterons jusqu’à ce que notre unique requête soit totalement satisfaite n’est-ce-pas Président Obama ?
http://www.adbusters.org/blogs/adbusters-blog/hey-president-obama-our-one-demand.html
Il vous faut immédiatement et de façon radicale mettre fin à la corruption généralisée de l’Amérique par les puissances financières. Nous n’en démordrons pas. Vos sources au NYPD vous ont déjà averti qu’il se pourrait que nous soyons 20 000 à envahir Wall Street, plus peut-être.. De quoi faire entendre nos voix. 
Pour en savoir plus sur le programme de l’opération : schedule of events
Des lignes de téléphones ont été installées spécialement pour recueillir vos encouragements : occupywallst.org . Vous aurez l’occasion de vous entretenir avec quelques-uns des activistes en place. 
17 septembre wall street dans les actualités Google en Français donne quelques info’s, timides, mal renseignées. Adbusters.org est pratiquement ignoré. 
Mais bonne couverture déjà sur Democracy Now !Bloomberg News, le Washington Post et CNN « covered #OCCUPYWALLSTREET today”. L’article de CNN donne un bon apercu..
Pour ceux qui ne seront pas à New York, les occasions ne manquent pas : MilanMadridValenciaLondonLisbon,AthensSan FranciscoSantanderMadisonAmsterdamLos Angeles et puis aussi AlgeriaIsrael, plus un suivi en temps réel à : livestream.com/globalrevolution 
Une très-nouvelle expérience révolutionnaire au cœur de la puissance financière..    AGORAVOX

————————–

Anonymous 5 novembre.com 

Plusieurs milliers de personnes (50,000 selon certaines sources non-officielles, moins de 5,000 selon les médias) sont descendues dans la rue aujourd’hui (17 septembre) sur Wall Street au centre-ville de New...
Plusieurs milliers de personnes (50,000 selon certaines sources non-officielles, moins de 5,000 selon les médias) sont descendues dans la rue aujourd’hui (17 septembre) sur Wall Street au centre-ville de New York pour protester contre le corporatisme (et non le capitalisme) et la corruption du système bancaire mondial. Les médias nord-américains ont sciemment décidé de garder ça sous silence pour éviter que le mouvement se propage ailleurs dans le pays.
«All day all week, occupy Wall Street» 
Les médias sociaux font aussi leur possible pour contenir l’hémorragie. Au moment d’écrire ces lignes, Twitter censurait le hashtag #OccupyWallStreet parce qu’il devenait trop populaire. Les utilisateurs se sont vite ajustés en créant #TakeWallStreet qui est rapidement devenu un «trend».
Vers 11:00 PM, les forces de l’ordre ont coupé le courant dans le quadrilatère occupé par les manifestants dans l’espoir de les empêcher de transmettre les messages, le témoignages, les photos et les vidéos en temps réel sur l’Internet.
Est-ce que nous assistons au début d’un soulèvement généralisé en Amérique du Nord ou sommes-nous toujours autant des moutons bien dociles? Je vous invite à suivre le déroulement des événements en «live streaming» :  Anonymous 5 novembre.com

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Démocratie, Résistance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.