France : ton système de santé fout le camp

Carnet de notes de Yann Savidan – 23 septembre 2011
 
C’est une énorme colère qui m’anime ce matin.
En effet,  avec le plan antidéficit du gouvernement les personnes malades  vont devoir subir  la double peine infligée par le gouvernement Sarkozy.
L’augmentation de 100 euros par an des mutuelles est une décision scandaleuse.
La taxe sur les mutuelles  complémentaires santé va doubler et passer de 3,5%  à 7% au 1er octobre prochain. Cette fois encore le gouvernement fait preuve d’une très grande injustice, visant les personnes qui ont le plus besoin de traitement et de soins médicaux.
Etienne Caniard, président de la Fédération nationale de la Mutualité française, s’indigne lui aussi ce matin dans les colonnes du Télégramme de Brest Ce sont nos concitoyens qui vont contribuer à cet impôt, non pas en fonction de leur revenu, mais de leur besoin de santé, les classes moyennes et populaires, ainsi que les familles, étant ainsi les plus touchées. Puis de rajouter Pour accéder aux soins, les Français devront payer 1,1milliard d’euros par an pendant que les hauts revenus ne contribueront que, et provisoirement, à hauteur de 200millions d’euros. Cela est d’autant plus incohérent que le gouvernement est revenu sur la taxe relative aux parcs d’attractions et a atténué les dispositions relatives aux plus-values immobilières.
L’UFC que choisir, lance un autre  cri d’alarme. Encore un ! Les assureurs pourraient être tentés de sélectionner leurs clients en fonction de leur état de santé, puisqu’ils en ont la possibilité, contrairement aux mutuelles. Ces dérives nous conduisent tout droit vers un système de santé à la mode américaine.
Au Comptoir de sa Comète, Nicolas évoquait lundi dernier,  la décision du gouvernement d’arrêter le remboursement de 600 médicaments.
Parmi ceux-là, la baisse du remboursement des traitements de la maladie d’Alzheimer. Je me souvient des discours grandiloquents du monarque Sarkozy pour lutter contre cette maladie et de son fameux plan Alzheimer. Une fois de plus, il manque à sa parole. Ces annonces et gesticulations n’ont d’égales que son incompétence à gérer une politique, à garder un cap pour la nation et dans ce cas présent à tenir ses engagements en matière de santé publique.
En cette Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer, la Haute Autorité de la Santé, donc des gugusses qui savent de quoi ils parlent, doivent annoncer que les quatre principaux médicaments utilisés pour lutter contre cette maladie, ne seront plus remboursés à 100% par l’assurance-maladie. Je me demande si ces cols blancs imaginent l’impact de leurs décisions. Pour faire court ce seront environ 800.000 familles qui vont être concernées et qui devront débourser en moyenne 90 à 95 euros de traitement par mois.
ll y a réellement des grands coups de pied au cul qui se perdent.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Santé, Social, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.