Pays de Loire – Tours : Convergences bio sur les bords de Loire au pied de la Guinguette. Une fête qui est prolongée d’une semaine

actualité MaVille Tours

Convergences bio, ce sont des stands de producteurs, mais aussi des lieux d’échanges et de débats avec des associations de défense de l’environnement ou du développement durable.
Convergences bio s’est installé hier sur les bords de Loire au pied de la Guinguette. Producteurs bio, associations et clients se sont trouvés.
Parce qu’hier, c’était le dernier jour des Journées du patrimoine, c’était aussi Convergences bio, au pied du pont Wilson, à la Guinguette. Convergences Bio, « c’est un village, explique Bernard Charret du restaurant Les Chandelles gourmandes et très impliqué dans la réussite de ce marché d’un jour. C’est à la fois un marché avec 48 stands, aussi bien des producteurs que des associations, un restaurant puisque les gens peuvent manger et un grand lieu militant. »
Au rayon producteurs, que de choix : poissons de Touraine, escargots, œufs, vins, miel, viandes, légumes et fruits, huiles, pains et farine. Et toutes les recettes et bons petits plats qui vont avec.
Sur le stand de Philippe Boisneau, pêcheur professionnel, silures et fritures de Loire se sont côtoyés. Et le silure, c’est bon ? « Bien sûr, répond le professionnel de la pêche. Et il faut en manger, malgré les préjugés. Car on en trouve de plus en plus dans la Loire au détriment des brochets, par exemple. Si on veut manger plus de brochets, de poissons recherchés, il faut consommer du silure. »  Soit ! Faut-il encore savoir le cuisiner ! Rien de plus simple, rétorque le chef Charret. « Aujourd’hui, je sers des brochettes de silure fumé avec une sauce au basilic. C’est très bon en mousse aussi. »
Côté visiteurs, on est ravi. Josiane, Olivier et leurs deux garçons sont passés par hasard par la Guinguette. Ils sont enthousiastes : « On voulait se rendre au Grand Théâtre pour les Journées du patrimoine. Mais c’était fermé. Du coup, on a fait notre marché ici : des œufs, des légumes, de délicieuses madeleines. Pas chers, en plus. »
De nombreuses associations de protection de l’environnement, du monde agricole responsable ont répondu aux interrogations des visiteurs. Pendant toute la durée de Convergences bio, des tables étaient installées pour pouvoir déguster tranquillement les bons produits. En fin de journée, le bal de la Guinguette a permis de continuer la fête.
 Une fête qui est prolongée d’une semaine puisque Tours sur Loire qui devait se terminer hier ne pliera les gaules que dimanche 25 septembre. Une semaine de rab, c’est bien.
Delphine Coutier  Maville.com  

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Agroalimentaire, Ecologie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.