Sarkozy: il est temps de révéler les secrets de Karachi

Avaaz.org – 27 septembre 2011

Le constat est choquant! Le Président Sarkozy bloque en ce moment l’enquête judiciaire sur l’affaire Karachi – le plus grand scandale de corruption en France depuis 50 ans. Seul un immense tollé général aujourd’hui pourrait l’obliger à dévoiler la vérité.

La commission chargée du secret défense vient de recommander la déclassification de documents relatifs à l’affaire, mais le Président fait la sourde oreille, dans l’espoir de voir ce feuilleton nauséabond s’éteindre. Or, à l’approche des élections présidentielles, Sarkozy ne peut se permettre d’ignorer les citoyens – si nous sommes suffisamment nombreux à réclamer une totale transparence dès maintenant, nous pourrions l’obliger à révéler les secrets de Karachi et mettre en lumière la corruption. 

 

Il est temps de dévoiler les faits! Faisons résonner aujourd’hui un gigantesque appel national et appelons Sarkozy à déclassifier immédiatement les documents nécessaires à l’enquête et à réformer le système. Signez la pétition et envoyez-la à tous vos contacts — nous la présenterons près de l’Elysée à Paris si nous atteignons 100 000 signatures.

Signez la pétition : 

 

A l’attention du Président Nicolas Sarkozy:

Nous vous demandons de déclassifier immédiatement tous les documents portant sur l’affaire Karachi, suite aux avis favorables de la Commission Consultative du Secret de la Défense Nationale. Il est temps de dévoiler la vérité sur cette affaire choquante, et de prendre des mesures pour réformer la législation du secret défense et assainir notre démocratie.

Signez la pétition : 

Parlez-en à vos amis

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Justice, Résistance, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.