29% des Français renoncent à se soigner faute d’argent

Les Mots ont un sens – 3 octobre 2011 – Napakatbra

Sur les 10 pays concernés par le baromètre CSA pour Europ Assistance publié vendredi, seule la Pologne fait pire (36%). Les Etats-Unis plafonnent à 25%.

Enquête renoncement aux soins 2010 2011

En 2006, Europ Assistance et le Cercle Santé Société lançaient, avec l’institut CSA, un baromètre annuel sur « la relation et les pratiques des citoyens européens à l’égard de leurs systèmes de santé ». Baromètre constitué à partir d’une enquête téléphonique menée auprès d’un échantillon de 5500 individus représentatifs de la population des 18 ans et plus, répartis sur dix pays (Allemagne, France, Grande-Bretagne, Italie, Suède, Pologne, Etats-Unis, Autriche, Espagne et République Tchèque) entre mai et juin 2011.

C’est la dèche…

Résultat sans équivoque. Tout d’abord, un mythe tombe : les Français ne considèrent en rien qu’ils possèdent le « meilleur système de santé du monde ». Loin de là. Et ensuite, le chiffre qui fâche : 29% des sondés français ont déclaré avoir renoncé à des soins en raison d’un problème d’argent. Seule la Pologne fait pire avec 36%. Les Etats-Unis sont à 25%. Plus inquiétant, ce chiffre progresse de façon exponentielle : 11% en 2009, 23% en 2010 et donc 29% en 2011. Seule la Pologne – à nouveau – suit la même évolution quand les autres pays stagnent ou réduisent légèrement leur taux de renoncement aux soins. Les secteurs les moins remboursés sont principalement concernés – optique et dentaire à 22% (11% aux Etats-Unis) – mais aussi les soins courants pour 12% (13% pour les Etats-Unis).

Curieusement, 49% de Français pensent que l’égalité des citoyens devant les soins médicaux est encore assurée. Ce qui situe la France en situation plutôt favorable, en troisième position derrière l’Espagne (76%) et la Grande Bretagne (55%). La Pologne est lanterne rouge, avec 22%.

Conclusion : un tiers des Français renoncent à se soigner en raison de difficultés financières, mais ils continuent de croire à l’égalité d’accès aux soins médicaux. Il pleut mais la pluie ne tombe pas… Vous suivez ?

 

29% de Français renconcent à se soigner
 

 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Santé, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.