Banque Dexia – La Belgique prête à apporter sa garantie

Le soir be.mardi 04 octobre 2011, 10:43
« Si c’était nécessaire », le gouvernement belge serait prêt à donner une garantie d’Etat à Dexia, a indiqué Yves Leterme. « Nous agirons si nécessaire », a confirmé Didier Reynders.
 « Si c’était nécessaire », le gouvernement belge serait prêt à donner une garantie d’Etat à Dexia, a indiqué le Premier ministre démissionnaire Yves Leterme mardi matin à la VRT. Rien n’a cependant été décidé jusqu’à présent. « Dexia est une banque qui fonctionne et qui peut fonctionner », a insisté le Premier ministre. La crise de la dette grecque joue des tours à Dexia, mais « nous sommes fermement décidés à guider la banque sans que personne y perde de l’argent », a encore indiqué M. Leterme.
Dans le passé, les autorités ont déjà dû aider Dexia. « Mais le Trésor n’a à ce moment pas subi de perte », a encore souligné le Premier ministre. Il a reconnu que les participations ont subi de lourdes pertes, mais « c’est le jeu en bourse ». Le Premier ministre a assuré qu’il « y a suffisamment de potentiel » pour « réduire à son plus strict minimum » la perte de valeur.
« Nous agirons si nécessaire »
Paris et Bruxelles pourraient intervenir si nécessaire et venir en aide à la banque Dexia, dont le démantèlement est de plus en plus fortement évoqué, a réaffirmé mardi le ministre belge des Finances Didier Reynders avant une réunion avec ses homologues européens à Luxembourg. « Les gouvernements français et belge peuvent éventuellement intervenir, mais nous devons avant tout lire les propositions faite par la banque », a déclaré le ministre. Et d’ajouter : « Si nécessaire, nous agirons ».
De manière plus générale, le ministre a estimé que « tous les Etats membres doivent se tenir prêts à venir en aide à leurs banques si nécessaire comme ce fut le cas aux Etats-Unis ou dans d’autres parties du monde ».
Les épargnants protégés
Le ministre des Finances a aussi insisté sur le fait que les clients seraient protégés. « Depuis quelques années, il y a une garantie pour les clients de 100.000 euros par compte », a-t-il rappelé. Dexia est en outre toujours « une banque très forte », selon lui. « Il y a différentes possibilités, nous attendons une proposition concrète du conseil d’administration et du patron de Dexia », a également expliqué le ministre des Finances Didier Reynders.
(d’après belga)
 
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.