Pour que le G20 sous présidence française s’attaque au scandale des paradis fiscaux

Aidons l’argent à revenir… – 3 octobre 2011

Pour que le G20 sous présidence française s’attaque au scandale des paradis fiscaux

  • 800 milliards d’euros évadés des pays du Sud chaque année
  • 125 milliards d’euros de recettes fiscales en moins pour les pays du Sud
  • 30 milliards d’euros suffiraient à éradiquer la faim dans le monde

A quelques semaines du G20 de Cannes (3 & 4 novembre 2011), il est urgent de mettre les paradis fiscaux au centre des débats et de dénoncer ce scandale qui coûte des milliards aux contribuables de tous les pays. Ce n’est pas qu’une question de morale, c’est aussi une question de santé économique. Et pour les pays du sud : un enjeu central de développement.

Grâce à ces sommes considérables qui fuient vers les paradis fiscaux, les pays en développement pourraient se développer : construire des routes, encourager l’industrie, former leur jeunesse… Les gens du sud n’ont pas besoin de sacs de riz. Ils ont besoin de salaires et de services publics, d’entreprises qui les rémunèrent et d’Etats capables d’investir.

Aidons-les à faire revenir l’argent des paradis fiscaux. Remobilisons nos dirigeants sur le sujet. Pour que le G20 de Cannes sous présidence française ne voit pas une nouvelle victoire de la finance sur le politique.

 

Face au G8 et au G20, les peuples en lutte (Attac France)

De nombreux peuples luttent pour inverser le cours des choses et changer un système dévastateur à bout de souffle, confortant l’idée que le G8 et le G20 sont des cadres illégitimes et dépassés. Nous devons prendre la mesure de ces événements en France et après le G8 de Deauville, nous mobiliser face au G20 prévu à Cannes les 3 et 4 novembre.

Dans un contexte de crises multiples, de bouleversements politiques et écologiques profonds, Attac France a choisi de placer son action sous le signe des peuples en luttes : contre la finance prédatrice et les plans d’austérité en Europe, en soutien aux luttes nationales de libération de tous les peuples et pour une transition sociale et écologique de nos sociétés. 

Pour en savoir plus, découvrez le site de la coalition nationale « Les peuples d’abord,pas la finance ! » qui prépare les mobilisation.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Economie, International, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.