Soumission de l’Afrique du Sud … ? : Visa refusé au dalaï lama: « Pire que l’apartheid », accuse Desmond Tutu

Le prix Nobel de la paix sud-africain Desmond Tutu, qui avait invité le Dalaï Lama pour son 80e anniversaire, a accusé son propre gouvernement d’être « pire qu’au temps de l’apartheid », pour avoir refusé un visa au leader spirituel tibétain.
L’opposition et Mgr Tutu lui-même ont accusé Pretoria d’avoir cédé aux pressions de la Chine, qui s’oppose chaque fois qu’elle le peut aux voyages à l’étranger du prix Nobel de la paix 1989, considéré par Pékin comme le leader de la résistance tibétaine à la Chine.
En apprenant l’annulation de la visite, prévue de longue date, Desmond Tutu a oscillé entre la colère et l’ironie amère. « Notre gouvernement est pire que le gouvernement de l’apartheid, parce qu’au moins à l’époque on pouvait s’y attendre » (à de tels agissements), a déclaré l’ancien archevêque anglican, qui avait invité le leader spirituel tibétain, également prix Nobel de la paix (1989), à fêter avec lui son 80e anniversaire.
« Je ne peux pas y croire. Je ne peux vraiment pas y croire », a dit Desmond Tutu, prix Nobel 1984 pour son rôle dans la lutte contre l’apartheid. « Il va falloir que vous me réveilliez et que vous me disiez que ça se passe ici, pour de vrai », a-t-il lancé, « Ce manque de courtoisie envers le Dalaï Lama est incroyable. Le dalaï lama! Ailleurs dans le monde, partout où il va, on n’arrive pas à trouver des sites assez grands pour accueillir les foules qui veulent le rencontrer ».
Le dalaï lama devait tenir la conférence inaugurale « Desmond Tutu pour la paix » samedi au Cap, dans le cadre des festivités organisées pour l’anniversaire de Mgr Tutu.
« Sa Sainteté devait partir pour l’Afrique du Sud le 6 octobre mais les visas n’ont pas été encore délivrés », a déclaré le bureau du dalaï lama dans un communiqué pour expliquer l’annulation du voyage.
Le dalaï lama est déjà venu en Afrique du Sud, accueilli en 1996 par Nelson Mandela, alors président, puis à nouveau en 1999 et 2004. 
Aucune raison officielle n’a été donnée à ce retard dans l’attribution du visa, mais la Chine proteste depuis des années contre tous les pays qui accueillent le dalaï lama, et fait pression pour qu’il ne soit pas traité comme un hôte de marque par les autorités.
Le porte-parole du ministère sud-africain des Affaires étrangères, Clayson Monyela, a déclaré: « Malheureusement, il (le dalaï lama) a décidé d’annuler son voyage, c’est sa décision et nous en avons pris note ». « L’original du passeport a été déposé seulement le 20 septembre, date faisant foi pour la demande complète du visa », a-t-il ajouté.
Mgr Tutu s’en est pris au président sud-africain Jacob Zuma, l’accusant d’avoir cédé aux pressions de la Chine, premier partenaire commercial de l’Afrique du Sud. « Clairement, qu’ils l’avouent ou non, ils étaient déterminés à ne rien faire qui pourrait fâcher les Chinois », a dit l’archevèque en parlant du gouvernement. « Monsieur Zuma, vous et votre gouvernement, vous ne me représentez pas. Vous représentez vos propres intérêts », a lancé l’octogénaire au verbe toujours vif.
« Je vous préviens », a-t-il dit à l’adresse du président et de l’ANC, le parti de Nelson Mandela au pouvoir sans discontinuer depuis le retour de la démocratie en 1994, « un jour nous allons commencer à prier pour la défaite de l’ANC. Vous devriez avoir honte. Je veux vous mettre en garde: votre comportement n’a plus rien à voir avec les valeurs que nous avons défendues ».
Le député d’opposition Stevens Mokgalapa (Alliance démocratique) a qualifié l’attitude du gouvernement sud-africain d' »inacceptable ».
« En retardant sa décision, (le gouvernement) a fait son choix. Il a permis à la Chine de lui dicter sa politique étrangère. C’est un jour triste pour ceux qui comme nous croient en une politique étrangère souveraine fondée sur l’ubuntu (esprit d’ouverture et disponibilité aux autres, ndlr) et les droits de l’homme », a-t-il ajouté.
 TV5MONDE LE CAP (AFP) – 04.10.2011 16:40 © 2011 AFP

Sur Inventerre :
 
L’archevêque Desmond Tutu fêtera ses 80 ans vendredi provoquant un dilemme pour le gouvernement Sud-Africain en invitant un illustre Nobel : le dalai lama
  Desmond Tutu fête ses 80 ans avec un invité encombrant sur sa liste, le dalaï lama Officiellement à la retraite, l’archevêque Desmond Tutu célèbre vendredi ses 80 ans avec des festivités dont l’ancien génie de la lutte anti-apartheid a su faire un événement ultra-politique en invitant le dalaï lama, un hôte encombrant pour l’Afrique du […]  Lire la suite

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, International, Politique, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.