Génocide arménien – l’empressement … ! après la suggestion d’un candidat à la primaire socialiste ! ( texte de projet de Loi repoussé en mai par la majorité de droite ?)

 jeudi, 06 octobre 2011 le blog de Vincent Jauvert  journaliste au Nouvel Obs

 Sarkozy-Hollande : la course au vote arménien

 A l’Elysée, on estime qu’ils sont entre « 400 et 500 000 » en France, un demi-million de « descendants des rescapés du génocide ». Une belle réserve de voix, surtout dans quelques villes-clés, Marseille ou Lyon. Un terrain de chasse électorale de premier choix.
  François Hollande a pris de l’avance. La semaine dernière, il a demandé au nouveau président du Sénat d’inscrire à l’ordre du jour de la Chambre Haute le projet de loi déposé par les socialistes pénalisant la négation du génocide arménienle texte avait été repoussé en mai par la majorité de droite.
 Il a reçu le soutien de représentants importants de la diaspora en France qui ont rappelé que Nicolas Sarkozy avait, lui aussi, en 2007 promis d’introduire une législation pénalisant la négation du génocide, mais qu’il n’avait pas tenu sa promesse.
 Du coup, aujourd’hui, Nicolas Sarkozy se rend à Erevan, accompagné de personnalités françaises d’origine arménienne : Charles Aznavour (dont il inaugurera la Maison à Erevan), le footballeur Youri Djorkaeff, le producteur Alain Terzian, la chanteuse Hélène Ségara et Patrick Devedjian.
 Il s’entretiendra avec le chef spirituel des Arméniens, qui est, précise-t-on à l’Elysée, le « catholicos de la diaspora. » Il se visitera aussi au musée du génocide de 1915.
 Selon une source à l’Elysée, il dira que la loi proposée par Hollande (et qu’il promettait en 2007) est inutile, que le texte condamnant le négation de l’Holocauste s’applique à tous les génocides, y compris donc celui des Arméniens reconnu officiellement par le Parlement français en 2001.
 Toujours selon l’Elysée, Nicolas Sarkozy annoncera à Erevan qu’il a, par écrit, demandé au ministre français de la Justice de veiller à ce que des poursuites soient bien engagées contre les négationnistes de ce génocide.
 Bien joué.  Un partout. Le match continue.
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.