France – Ferme solaire des Mées, Alpes-de-Haute-Provence : la plus grande centrale photovoltaïque du pays

Notre Planète 14 octobre 2011

Inauguration de la plus grande ferme solaire de France

Raymond Philippe, Maire des Mées, Ronald Knoche, Président du directoire d’Eco Delta, et Hiroaki Mizobuchi, Directeur exécutif de Sumitomo Corporation, ont inauguré la mise en service de la plus grande ferme solaire construite en France.

D’une puissance de 30,9 MWc, la ferme solaire des Mées, dans les Alpes-de-Haute-Provence, a été conçue et développée par Eco Delta, développeur et exploitant indépendant de sites de production d’électricité à base d’énergies éolienne et solaire, avec l’appui de son partenaire, le géant japonais Sumitomo Corporation.
« La mise en service officielle de la ferme solaire des Mées, la plus grande centrale photovoltaïque de France à aujourd’hui, est un évènement majeur pour Eco Delta et pour l’avenir de la filière photovoltaïque française. Elle confirme qu’il faut laisser leur chance aux PME indépendantes comme la nôtre, car elles sont à l’origine de la richesse et du dynamisme de la filière, dans le respect des principes environnementaux, sociaux et sociétaux du développement durable. Nous remercions la commune des Mées, Sumitomo Corporation et tous nos partenaires d’avoir rendu possible cette belle réalisation », déclare Ronald Knoche, Président du directoire d’Eco Delta.
Un des plus hauts rendements possibles en France
La ferme solaire des Mées est constituée de 6 parcs, dont 5 sont déjà en service et dont l’ensemble le sera d’ici quelques jours. Elle est déployée sur 70 hectares du plateau de la colle des Mées, un site exceptionnel caractérisé par : la combinaison d’un ensoleillement record toute l’année (1 550 kWh d’irradiation solaire horizontale par an) et de températures relativement basses, ainsi que par un air pur grâce à son altitude élevée (800 mètres) et à l’absence d’industrie lourde dans la région.
Avec plus de 1 455 kWh/KWc par an, l’installation offre ainsi un des plus hauts rendements possibles en France. Elle produit 50 GW/an et permet d’alimenter en électricité 83 000 habitants de la région.
Une réalisation durable pour l’environnement et l’agriculture
A la base de l’éthique d’entreprise d’Eco Delta, la durabilité environnementale et agricole a présidé à la conception et à la réalisation de la ferme solaire des Mées, comme de l’ensemble de ses projets. Les 70 hectares d’anciennes friches agricoles occupés par l’installation ont été préparés selon la méthode du mulching (broyage du couvert végétal) pour les transformer en terres cultivables. De même, pour préserver le terrain, Eco Delta a décidé de limiter l’utilisation du béton en choisissant d’implanter les structures porteuses des panneaux photovoltaïques à l’aide de vis. Les terrains vont être ensemencés de plantes mellifères pour produire miel et huiles essentielles, tout en favorisant la préservation des abeilles.
Enfin, la reconversion de la ferme solaire des Mées en terres agricoles, en fin de vie, et le recyclage de ses panneaux photovoltaïques ont été prévus dès la conception. Lancée en janvier dernier, la construction a été assurée clé en main par le secteur Energy de Siemens France. 112 780 panneaux polycristalins fournis par Suntech ont ainsi été notamment montés.
Un partenariat réussi entre Eco Delta, Sumitomo Corporation et les autorités locales
L’investissement réalisé par Lavansol 1, la société d’exploitation de la ferme solaire des Mées détenue conjointement par Eco Delta et Sumitomo Corporation, s’élève à 110 M€ financés sur fonds propres et par un prêt bancaire. En année pleine, Lavansol 1 devrait réaliser un chiffre d’affaires de 14,5 M€.
Pour mener à bien cette réalisation très ambitieuse, qui contribue largement à la diversification énergétique des Alpes-de-Haute-Provence, les deux partenaires ont bénéficié du soutien des autorités locales.
« C’est une réelle satisfaction que de voir aboutir un projet aussi important pour lequel les dirigeants d’Eco Delta travaillent depuis des années en relation étroite avec la commune. Je veux les féliciter pour leurs compétences et leur ténacité ainsi que leur partenaire japonais Sumitomo Corporation et le groupe Siemens qui a réalisé les travaux. La commune s’est beaucoup investie pour la réussite de ce projet car la production d’énergie renouvelable lui parait indispensable pour lutter contre les gaz à effet de serre et pour préserver la planète. Par ailleurs, le site se prête particulièrement à l’implantation de parcs photovoltaïques. La gêne est minime pour l’agriculture et pour l’ensemble de la population. Enfin, malgré la suppression de la taxe professionnelle, la commune espère des retombées fiscales qui lui permettront de toujours mieux répondre aux besoins des habitants. Je souhaite plein succès à la plus grande ferme solaire de France« , conclut Raymond Philippe, Maire des Mées.
Auteur Eco Delta

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Ecologie, Economie, Energie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.