Le « vol » du nom de domaine « Hollande2012.fr » par un internaute malveillant : Celle du site de campagne renvoie vers… le site de l’UMP.

 Nouvel Obs  18-10-11 à 15:13  

François Hollande se fait « voler » Hollande2012.fr   

Le site renvoie vers celui de l’UMP. L’équipe de campagne du candidat socialiste menace de saisir la justice
Les candidats à la présidentielle le savent : la campagne 2012 se jouera en grande partie sur Internet. Et celle de François Hollande commence bien mal. En cause, le « vol » du nom de domaine « Hollande2012.fr » par un internaute malveillant. L’adresse qui aurait pu devenir celle du site de campagne du député de Corrèze renvoie vers… le site de l’UMP.
Pas de piratage. La réservation d’un nom de domaine encore disponible (adresses internet se terminant par .fr ou .com etc.) est ouverte à tous et ne coûte que quelques euros. Leur détournement, enfantin, est d’ailleurs un classique du genre, sur un réseau où la règle du « premier arrivé, premier servi » fait souvent office de loi. Le site « Jospin2012.fr, par exemple, renvoie vers un texte : « Mais puisque je vous dis que je suis retiré de la vie politique. C’est un peu lourd là », tandis que « Juppe2012.fr« , redirige, lui, vers un site de « non-campagne ».
L’équipe de campagne de François Hollande n’est pas dupe. Malheureusement pour elle, elle ne n’a pas réservé le nom de domaine à temps. Comment aurait-elle pu ? Le site « Hollande2012.fr » a été réservé depuis le 18 septembre 2007, peut-on constater après quelques recherches rapides sur Internet. À l’époque, il renvoyait vers le site de l’actuel président de la République Nicolas Sarkozy, « Sarkozy.fr ». Un homme en avait même revendiqué la paternité en 2008.
Que risque-t-il ? Depuis la loi Loppsi 2, « le fait d’usurper l’identité d’un tiers […] en vue de porter atteinte à son honneur ou à sa considération est puni d’un an d’emprisonnement et de 15.000 euros d’amende ». Risqué, donc. D’autant que l’équipe de François Hollande menace déjà d’une action en justice, apprend-on sur le site du Figaro.
Edition . 15h30 : le site hollande2012.fr ne renvoie plus vers le site de l’UMP mais vers une lettre de motivation en ligne
 Le Nouvel Observateur

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Internet, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.