Education – Quand les universités doivent sabrer dans leur budget

La Toile de l’éducation  26 octobre 2011
A mesure qu’approche la fin de l’année, l’angoisse de certains présidents d’université monte… Car ils doivent boucler leur budget, très loin des milliards d’euros supplémentaires promis par Nicolas Sarkozy.
 La blogosphère se saisit de ce sujet, car de nombreuses universités doivent se serrer la ceinture. Certaines, comme Pau ou Bretagne-Sud, n’ont pas les fonds nécessaires pour le boucler, comme le note EducPros. Mais ces universités ne sont pas les seules. Même celle de Strasbourg, qui a gagné de nombreux appels d’offres dans le cadre des investissements d’avenir, a du mal à joindre les deux bouts, comme l’écrit le blogueur Pierre Dubois.
Comment expliquer ces difficultés budgétaires ? Pour une bonne partie par la non-compensation des certaines charges par l’Etat. Pour le collectif Sauvons la recherche, cette situation était prévisible : l’Etat force les universités à faire les efforts de gestion qu’il ne veut pas faire.
 Pierre Dubois détaille d’ailleurs toutes ces mesures d’économies que les universités sont forcées de prendre.
education-html@listes.lemonde.fr

 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Education, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.