Allemagne : Une surprise de 56 milliards

La dette allemande allégée de 56 milliards après correction d’une erreur comptable

La dette de l’Allemagne se retrouve allégée de 56 milliards d’euros après la correction d’une erreur sur le bilan de la structure de défaisance externe – « bad bank » – de Hypo Real Estate (HRE), selon le ministère allemand des Finances, qui a confirmé samedi des informations du magazine en ligne Stern.de
Selon le ministère allemand des Finances, cité par la Süddeutsche Zeitung, l’allègement de la dette allemande fait suite à la correction d’une erreur de « double écriture débitrice » publiée dans le bilan corrigé de la banque.
D’après un porte-parole des sociaux-démocrates (SPD, opposition) au Parlement, Thomas Oppermann, la banque HRE, nationalisée, est directement placée sous la tutelle du ministre des Finances Wolfgang Schäuble, chargé d’en assurer la surveillance.
Le député appelle M. Schäuble à expliquer sans délai « pourquoi il s’est trompé de 55,5 milliards d’euros ». « Il ne s’agit pas d’une somme qu’une ménagère cache dans une boîte à biscuits et oublie », a ironisé M. Oppermann, pour qui le ministère a « perdu la vue » avec la multiplication des plans de sauvetage de la zone euro.
La « bad bank » de HRE a annoncé une perte nette de 690 millions d’euros au premier semestre à cause de dépréciations sur ses titres grecs, et les capitaux initiaux de l’Etat fédéral allemand sont pratiquement épuisés.
Délestée de ses actifs à risque, la banque Hypo Real Estate a été entièrement nationalisée en 2009.
 TV5MONDE BERLIN (AFP) – 29.10.2011 12:49 © 2011 AFP
Le siège de Hypo Real Estate à Munich, dans le sud de l’Allemagne

 
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Europe, Insolite, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.