Jarnac ~16~ : L’Institut François Mitterrand (IFM) reçoit de la ville la maison natale de François Mitterrand

Jarnac cède pour un euro la maison natale de François Mitterrand

La maison natale de François Mitterrand à Jarnac, en Charente
La ville de Jarnac (Charente) a cédé pour un euro symbolique la maison natale de François Mitterrand à l’Institut François Mitterrand (IFM), chargé de défendre la mémoire l’ancien président de la République, a-t-on appris jeudi auprès du maire de la commune.
La convention de cession de ce bâtiment du XIXe siècle, où François Mitterrand a vu le jour le 26 octobre 1916, a été approuvée lors du conseil municipal du 27 octobre, par 21 voix pour, deux contre et deux abstentions, a indiqué à l’AFP le maire PS de Jarnac, Jérôme Royer.
La maison, acquise en 2005 pour 350.000 euros (dont 150.000 euros de subventions) par la municipalité, a subi des travaux de rénovation d’un montant total de 1,2 million d’euros, dont l’IFM, qui a pour objet de défendre la mémoire de M. Mitterrand, a financé environ 80%, indique M. Royer.
Présidé par l’ancien ministre socialiste des Affaires étrangères, Hubert Védrine, l’IFM, dont le siège est à Paris, veut notamment rapatrier une partie des archives à Jarnac pour en faire « un second centre légitime » de la mémoire de François Mitterrand, poursuit l’élu qui rappelle que le bâtiment a été récemment estampillé « Maison des illustres ».
Ce label signale des lieux dont la vocation est de conserver et transmettre la mémoire des personnalités qui les ont habitées.
Selon M. Royer, l’Institut entend investir environ 150.000 euros par an les trois prochaines années, notamment pour créer une bibliothèque spécialisée dans les livres politiques.
La maison natale de François Mitterrand a ouvert ses portes au public le 8 janvier 2006, à l’occasion du 10e anniversaire de la mort du chef d’Etat.
Entièrement rénovée, elle constitue, avec l’Espace culturel François Mitterrand et le caveau où repose depuis 1996 l’ancien président, l’un des trois pôles de la mémoire mitterrandienne à Jarnac.
Entre 8.000 et 10.000 personnes la visitent chaque année.
TV5MONDE BORDEAUX (AFP) – 03.11.2011 © 2011 AFP
Jarnac (Charente )

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Culture, Loisirs Tourisme, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.