La politique à papa

Le Grumeau– 11 novembre 2011 –

Les deux partis politiques majoritaires en France sont-ils encore en contact avec la réalité du monde actuel ?

On est en droit de se poser la question lorsqu’on écoute leurs discours et leurs propositions. Les principales dispositions qu’il présentent dans leurs programmes montrent bien qu’ils regardent l’avenir en fixant un  rétroviseur.

Nous payons au prix fort la faillite d’un système instauré au siècle dernier. Nous commençons juste à en mesurer les conséquences avec la crise économique actuelle qui est due à la concentration des pouvoirs financiers et de l’immunité qu’ils ont acquise peu à peu grâce aux complicités politiques.  Faillite sur le plan humain avec le retour des catastrophes sanitaires dues à une alimentation issue de l’élevage et de l’agriculture intensive. Course irraisonnée à la consommation avec ses conséquences graves sur l’environnement. Les systèmes éducatifs  en régression qui nous préparent des générations d’incompréhension, d’intolérance et d’ignorance.

Nous sommes en 2011 et l’on nous propose encore en guise de perspective d’avenir des idées de repli sur soi, d’enfermement et d’exclusion. De garder les choses telles qu’elles sont et même accompagner leur mouvement suicidaire.

Ils ont raison ceux qui veulent qu’on tourne la page. Pas d’oubli certes, mais regarder ailleurs. Se débarrasser de cet héritage encombrant qui finalement ne nous concerne plus. Je suis persuadé que l’opinion publique finira par adhérer et suivre. Elle donnera sa légitimité à ceux qui auront le courage de briser la spirale et proposer des choses innovantes  qui suscitent l’espoir*.

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans Politique, Résistance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.