Grèce, Espagne, Italie : Des milliers de manifestants contre l’austérité

 Plus de 40 000 personnes ont défilé hier contre les mesures d’austérité préparées par le nouveau gouvernement de coalition de Lucas Papadémos qui intègre pour la première fois l’extrême droite depuis la dictature des colonels.
A Athènes, la police a recensé 27 000 manifestants. Les forces de l’ordre ont effectué quelques rares tirs de gaz lacrymogènes pour riposter à des jets de pierre par des groupes de gens cagoulés devant le Parlement.
 
Quelque 7 000 policiers étaient déployés dans la capitale. A Salonique, la 2e ville au nord du pays, la police a comptabilisé 15 000 manifestants. Le nouveau gouvernement d’unité nationale va soumettre vendredi au Parlement son projet de budget d’austérité 2012 qui doit permettre à Athènes de bénéficier d’un deuxième plan de sauvetage et éviter la faillite.
En Espagne, enseignants et étudiants ont défilé à trois jours de législatives qui devraient donner dimanche la victoire à la droite et être suivies de nouvelles mesures de rigueur.
 
Enfin, en Italie, à Rome, Milan et Palerme, des milliers de lycéens et étudiants sont descendus dans la rue hier pour dénoncer les coupes dans le budget de l’école publique. 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Education, Europe, Politique, Résistance, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.