La sortie du nucléaire, rapide ou non, susciterait plus d’emplois


La sortie du nucléaire, rapide ou non, susciterait plus d’emplois dans les économies d’énergie, les énergies renouvelables diversifiées, décentralisées, mieux réparties sur le territoire et mieux contrôlables  par les travailleurs, les populations voisines et les usagers consommateurs. L’ exemple de l’ Allemagne où ce scénario a déjà créé 3,5 fois plus d’emplois que le nucléaire et celui de la catastrophe du Japon où de nombreux réacteurs ont dû être arrêtés brutalement auraient dû faire réfléchir sérieusement des décideurs irresponsables et soumis à la France à Fric.

Lire la suite

A propos Frédéric Baylot

MÉDITACTION, BANDE DESTINÉE & POLÉTHIQUE « Fer senzill i lleuger, per més serenitat i alegria. » http://frederic.baylot.org/
Cet article, publié dans Ecologie, Energie, Politique, Travail, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.