Anonymous : Guerre avec les hackers

Nouvel Obs  22-11-11

Guerre entre hackers et Anonymous, acte 2

 Nouvelle querelle entre Anonymous et « projet Voxel », chacun menaçant de révéler l’identité de l’autre, l’exposant à des poursuites judiciaires.
Nouvelle bisbille dans la cour des hackers. Après avoir promis de révéler l’identité « des chefs des Anonymous », le groupe de hackers « Voxel Project » pourrait se retrouver pris à son propre jeu.
Un (ou des) Anonymous propose de découvrir l’identité des hackers anti-Anonymous. Dans un document sur Pastebin.com, publié samedi 19 novembre, l’internaute sympathisant Anonymous parle d’un groupe composé de hackers russes et français résidants en Bulgarie, au Royaume-Uni et en France.
Interrogé sur ce document, le groupe de hackers dément catégoriquement toutes les informations : « Les Anonymous vous ont manipulé. Ils ne fournissent aucune preuve de ce qu’ils avancent et, en plus, ils ont tout faux. Il n’y a pas une seule ligne de bonne ! »
« Nous les laissons créer le buzz »
Un doctorant français, accusé nommément dans le document, se défend d’un quelconque rapport avec le « projet Voxel ». « Tout est complètement faux ! Rien de ce postulat qui m’associe à un groupe anti-Anonymous n’est vrai. Tout cela est ridicule », confie-t-il.
« Voxel Project » poursuivent : « Nous les laissons créer le buzz [pendant que] nous cumulons [des informations] jusqu’au 25 décembre », date à laquelle ils promettent de livrer « les identités de certains chefs des Anonymous et d’autres groupes de script-kiddies ». »Après cette date, le projet Voxel restera caché et protègera la France ! », conclut les hackers.
L’identité est l’enjeu crucial de cette querelle entre hackers. Si elle semble anodine, la révélation de celle-ci fait perdre toute crédibilité de la personne face à la communauté, et au-delà, l’expose à des poursuites judiciaires pour des actes de piratage (comme celui du site de BFM TV).
Boris Manenti – Le Nouvel Observateur
Voxel Project capture d’écran

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Internet, Médias, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.