Danielle Mitterrand : Dernier hommage à Cluny

Nouvel Obs avec AFP 26-11-11

Sur une musique de Chopin, le cercueil en bois clair est arrivé, suivi par la famille Mitterrand. Danielle Mitterrand « revient à sa source pour y reposer », a déclaré son fils Gilbert.
Les obsèques de Danielle Mitterrand, ancienne Première Dame de France, morte mardi à 87 ans, se sont déroulées samedi après-midi dans le parc de l’abbaye de Cluny, en Saône-et-Loire, en présence notamment de François Hollande et de Mazarine Pingeot.
Outre le candidat socialiste à la présidentielle de 2012 et la fille de François Mitterrand, figuraient parmi les centaines de personnes venues lui rendre hommage Martine Aubry, Manuel Valls et Arnaud Montebourg.
Etaient aussi présents l’homme d’affaires Pierre Bergé, l’ancien secrétaire général de l’Elysée Hubert Védrine, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et neveu de Mme Mitterrand. Ségolène Royal, tout juste de retour du Burkina Faso, s’est fait excuser.
Résistante
Sur une musique de Chopin, le cercueil en bois clair est arrivé, suivi par la famille Mitterrand, tandis que sur deux écrans géant flottait une image d’elle avec une écharpe rouge et portant une bouteille d’eau sur laquelle était inscrit : « Bien commun de l’humanité, l’eau n’a pas de prix« . Au pied de l’estrade, les gerbes et couronnes d’anonymes étaient nombreuses, rendant hommage à « une femme libre » ou à une « icône de la Résistance ».
Danielle Mitterrand « revient à sa source pour y reposer », a déclaré son fils Gilbert lors de la cérémonie, remarquant qu’elle était morte jour pour jour 40 ans après sa propre mère.
Pour François Mitterrand, « Danielle n’était pas une caution, c’était une conscience irréductible. Il lui fit confiance et ne le regretta jamais », a déclaré Michel Joli, secrétaire général de France Libertés, la fondation de Danielle Mitterrand.
Libre
« L’accès à l’eau potable est un droit fondamental », a-t-il ajouté, une bouteille à la main, évoquant un des nombreux combats de Danielle Mitterrand pour « changer le monde » via sa fondation France Libertés, créée pour défendre le droits des peuples et donner la parole aux opprimés, comme les Kurdes, les Touaregs, les Quechuas, les Karens ou les Tibétains. Plusieurs dizaines de Kurdes mais aussi d’Iraniens étaient présents aux obsèques.
« Elle était comme une métaphore de l’eau », « diverse, libre », « trouvant naturellement la bonne direction et le bon sens », a ajouté Michel Joli. « Maintenez-la dans vos coeurs, dans vos propos, dans vos actes », a-t-il demandé.
Le cortège devait ensuite se rendre à pied jusqu’au cimetière de Cluny, situé à 700 mètres de l’Abbaye. L’inhumation y est prévue à 15h00.
Le père de Danielle Mitterrand (née Gouze), directeur d’école, avait trouvé refuge à Cluny après avoir été révoqué en 1940 par le gouvernement de Vichy pour avoir refusé de dénoncer les élèves juifs de son collège.
C’est également à Cluny que Danielle Mitterrand rencontra le capitaine Morland, nom de résistant de François Mitterrand, alors recherché par la Gestapo.
Décédé en janvier 1996, moins d’un an après son départ de l’Elysée, François Mitterrand a été inhumé dans sa ville natale de Jarnac, en Charente.
A Paris, plusieurs centaines de personnes s’étaient rassemblées jeudi sur le Pont des Arts pour rendre hommage à Danielle Mitterrand. Beaucoup avaient apporté des roses, qu’ils ont accrochées aux parapets.
Le Nouvel Observateur – AFP

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Résistance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.