Corruption : La France toujours 25ème du classement mondial

A perdre la raison – 1er décembre 2011 – Melclalex
Comme chaque année,  Transparency International, publie un rapport annuel  portant sur la corruption dans le monde.

Cet organisme créée en 1993 et parfaitement indépendant, détermine chaque année, avec ses propres experts, l’indice de perception de la corruption pour de très nombreux pays (183 pays en 2011).

 
 
Mais de quoi parle t-on au juste ?

L’Indice de Perception de la Corruption (IPC) est un indice composite calculé à partir de données issues de 13 sources provenant de 10 institutions indépendantes qui rassemble des données issues de sources couvrant les deux dernières années.

Toutes ces sources mesurent le degré général de corruption (fréquence et/ou importance des pots-de-vin) dans l’administration publique et la classe politique. L’IPC 2011 inclut des enquêtes publiées entre janvier 2010 et septembre 2011.

 
Un indice de 0 à 10 :
 
L’Indice de perception de la corruption 2011 montre que près des trois quarts des 183 pays de l’indice ont un score inférieur à 5, sur une échelle allant de 10 (haut niveau d’intégrité) à 0 (haut niveau de corruption). Ces résultats illustrent, s’il en était besoin, la gravité du problème de la corruption dans le monde.
 
L’indice et le classement de la France :
 
Pour ce qui concerne la France j’ai relevé l’évolution de l’indice et du classement de notre pays depuis 2005 pour avoir un minimum de recul.
 
Année
Indice
Classement mondial 
Classement européen
2005
 7,5
       18 ème
       11 ème
2006
 7,4
       18 ème
       11 ème
2007
 7,3
       19 ème
       12 ème
2008
 6,9
       23 ème
       13 ème
2009
 6,9
       24 ème
       13 ème
2010
 6,8
       25 ème
       14 ème
2011
 7
       25 ème
       14 ème
 Pour notre beau pays, on observe une nette cassure à partir de l’année 2008. Un indice de 7 sur 10 est une note vraiment très insuffisante pour un pays comme la France grande démocratie donnant des leçons à la terre entière.
 
Souvenons nous que 2008 a été le le premier exercice plein du mandat de Nicolas Sarkozy et étrangement la chute de la France dans le classement a commencé cette année là. 
 
Mais au fond, est-ce surprenant quand on sait que les copains richissimes du pouvoir ont des liens étroits avec la droite en place depuis 2007 (Bouygues, Lagardère, Dassault, Bolloré, Bettencourt, etc…) et qu’il leur arrive souvent de se voir attribué des marchés publics.
N’est-il pas inquiétant de voir notre pays classé seulement 25ème dans le monde sur 183 pays classés ?  
 
Une république que Nicolas Sarkozy voulait irréprochable ne devrait-elle pas figurer dans les 10 premiers du classement mondial ?
 
Voici les 46 premiers :
 

A propos werdna01

Hors des paradigmes anciens et obsolètes, libérer la parole à propos de la domination et de l’avidité dans les domaines de la politique, de la religion, de l’économie, de l’éducation et de la guérison, étant donné que tout cela est devenu commercial. Notre idée est que ces domaines manquent de générosité et de collaboration.
Cet article, publié dans * Train de vie de l'Etat, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.