Russie – Revers du parti de Poutine aux législatives

Le parti Russie unie obtient moins de 50 % des suffrages aux élections législatives de dimanche, à l’issue d’un scrutin marqué par de multiples accusations de fraudes, un revers pour le premier ministre, qui compte revenir au Kremlin en 2012.
Avec 49,54 % des voix, Russie unie a toutefois conservé sa majorité absolue en sièges, grâce à un système complexe de répartition des voix lié au mode de scrutin proportionnel. Mais il chute de près de 15 points par rapport aux législatives de 2007 (64,7 %). Il avait alors obtenu 315 des 450 sièges, une majorité des deux tiers qui lui permettait si nécessaire d’amender la Constitution.
Le Parti communiste, principal mouvement d’opposition à la Douma, obtient 19,13 % des voix, le parti Russie juste (centre-gauche) 13,07 % et le parti libéral-démocrate (nationaliste) 11,65 %, selon ces résultats.
Les sondages avaient révélé une baisse de popularité ces derniers mois de la formation présidée par l’ex-agent du KGB, une majorité de Russes jugeant que le pouvoir est de plus en plus corrompu.
Plusieurs sites de médias indépendants et ceux d’une ONG recensant les infractions étaient inaccessibles hier en raison de cyberattaques orchestrées, selon eux, pour empêcher la diffusion d’informations sur les fraudes.
Le Monde 07/12/2011

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.