Réseaux sociaux – Facebook et Twitter font peau neuve

Nouvel Obs 09-12-11

Facebook commence à généraliser ses nouvelles pages de profils d’utilisateurs tandis que Twitter vise l’intuitif.

Facebook a annoncé le début du déploiement à grande échelle du lifting des pages de profils des utilisateurs, baptisé Timeline.
Le réseau social commence par un lancement en Nouvelle-Zélande, pays qui compte 2 millions d’utilisateurs pour 4,4 millions d’habitants. Facebook justifie ce déploiement, pour l’heure partiel, par la nécessité de faire de nouveaux tests de performances et que la généralisation se fera dans « un avenir proche » (même s’il est déjà possible de l’activer).
Présenté en grande pompe fin septembre, le lifting des pages de profil affiche des blocs pour une page personnalisable qui ressemble à la biographie d’un individu depuis son inscription sur Facebook.

Parallèlement, le site de microblogging Twitter a présenté une nouvelle formule censée rendre son utilisation plus intuitive et qui facilite la navigation sur le service en permettant de suivre commodément tous les messages s’inscrivant dans une même conversation.
« Il y a moins d’endroits où il faut cliquer, et il y a moins à apprendre », a résumé le co-fondateur et président du conseil d’administration Jack Dorsey. « Nous avons fait beaucoup de tests auprès des internautes, et ça s’est avéré beaucoup plus simple », a-t-il assuré.
L’arrobase (symbole @), utilisée sur Twitter pour mentionner un autre utilisateur ou s’adresser à lui, et le dièse (#) qui sert à marquer un mot-clé, permettront de rechercher plus facilement des conversations particulières. Surtout, le fil de messages pourra être plus facilement organisé en retrouvant les « tweets » directement liés les uns aux autres, en recherchant les « interactions » ou « mentions » de tel ou tel message.
Le Nouvel Observateur avec AFP 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Médias, Social, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.