Turquie – Premières représailles d’Ankara envers la France

Le Monde 23/12/2011

Les réactions turques à l’adoption, hier à l’Assemblée, d’une proposition de loi pénalisant la négation du génocide arménien ne se sont pas fait attendre.

 Pour protester contre le texte, le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, a aussitôt ordonné la suspension des visites bilatérales, le rappel pour consultations de l’ambassadeur de Turquie en France et ajouté que « toutes les activités militaires avec [la France] avaient été annulées ».
Fustigeant une « politique [française] fondée sur le racisme, la discrimination et la xénophobie », M. Erdogan a fait savoir que la Turquie ne participerait pas à un comité économique France-Turquie prévu pour janvier à Paris.
Le dialogue étroit établi sur certains sujets régionaux, notamment le dossier syrien, va également pâtir de cette « révision » des relations bilatérales. D’après le chef du gouvernement turc, il ne s’agit là que d’un premier train de sanctions contre la France, d’autres mesures pouvant être mises en oeuvre. « Cela va ouvrir des plaies irréparables et très profondes dans les relations bilatérales », a averti M. Erdogan.
De son côté, Paris « regrette » ces décisions, a déclaré dans la soirée le ministre des affaires étrangères, Alain Juppé, appelant Ankara à ne pas « surréagir ». « La Turquie est pour la France un partenaire stratégique », a-t-il dit, soulignant qu’il était « important, dans le contexte actuel, que nous maintenions ouvertes les voies du dialogue et de la coopération ».

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.