Hacker ouvert – ArcelorMittal menacé de « Arcèle-ment » par les Anonymous

Nouvel Obs  02-01-2012 Par Boris Manenti Journaliste

 Les Anonymous menacent de s’attaquer à ArcelorMittal

Anonymous en Espagne 
 Le groupe d’internautes promet d’utiliser tous les moyens en faveur des milliers qui risquent de perdre leur emploi » dans la fermeture de deux hauts-fourneaux.
Des Anonymous belges, épaulés par quelques français, ont annoncé, lundi 2 janvier, leur volonté de s’attaquer au géant de la sidérurgie ArcelorMittal
ArcelorMittal a annoncé que l’usine de Cockerill en Belgique sera fermée et que 600 travailleurs perdront leur emploi. Plus de 4.000 travailleurs seront impactés indirectement par cette décision », expliquent les Anonymous.
Le groupe de sidérurgie a annoncé la fermeture de deux de ses hauts-fourneaux de Liège avec jusqu’à 2.000 emplois directs et indirects menacés. Il s’agit d’un « drame social, économique et humain », a réagi le Premier ministre Yves Leterme, tandis que syndicats et responsables politiques locaux accusaient de « trahison » Lakshmi Mittal, le patron du groupe. « Il n’a jamais tenu ses promesses en terme d’investissements alors que nous nous sommes adaptés à ses exigences : gel des salaires, plan de départs volontaires, flexibilité accrue… », a dénoncé Jordan Atanasov, responsable du syndicat chrétien CSC.
Anonymous rappelle qu’en 2010, ArcelorMittal a affiché un bénéfice net de 2,2 milliards d’euros avec 60 milliards d’euros de chiffres d’affaires.
Cette situation [est] injuste et inacceptable. [Nous] condamnons la stratégie d’ArcelorMittal et utiliserons tous les moyens à [notre] disposition en faveur des milliers qui risquent de perdre leur emploi. ArcelorMittal s’est donc officiellement auto-désignée comme cible des Anonymous [de] Belgique », concluent les Anonymous.
Interrogé par « le Nouvel Observateur », les Anonymous belges détaillent (un peu) leur mode opératoire : « Il est prévu d’utiliser tous les moyens possibles, dont le blocage de sites web ou la publication d’informations confidentielles ».
Dimanche 1er janvier, Nicolas Sarkozy s’est dit « très attentif aux dossiers emblématiques comme celui d’ArcelorMittal ». Pour autant, la députée PS de Moselle, Aurélie Filippetti, rappelle qu’en 2008 le chef de l’Etat avait promis aux salariés de l’usine ArcelorMittal de Gandrange qu’il ne les laisserait « pas tomber ». Par la suite, 575 des 1.108 emplois du site ont été supprimés dans cette aciérie.
 Message des Anonymous belges :
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Economie, Industrie, Résistance, Travail, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.