Syrie : une commission de la Ligue arabe prône le rappel des observateurs

Une commission consultative de la Ligue arabe a préconisé dimanche le retrait immédiat de la mission d’observateurs arabes envoyés en Syrie. 
 Cette équipe est chargée de déterminer si le président Assad tient sa promesse de mettre un terme à la répression du mouvement de contestation, qui a commencé à la mi-mars.
Des organisations de défense des droits de l’homme ont signalé que des manifestants continuent d’être tués et des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues pour montrer aux observateurs l’ampleur de la colère populaire. « Le fait que cela se produise en présence d’observateurs arabes a suscité la colère des Arabes et réduit à néant l’objectif même de la mission exploratoire », déclare le président du Parlement arabe, Ali Al-Salem Al-Dekbas.
 Le chef de la mission, le général soudanais Moustafa Al-Dabi, a provoqué la fureur de certains observateurs en laissant entendre qu’il avait été rassuré par ses premières impressions à Homs, l’un des foyers de la contestation, où des dizaines de personnes ont péri dans des affrontements ces dernières semaines. Les observateurs doivent rester un mois en Syrie.
Le Monde 02/01/2012 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans International, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.