A Authon ( Loir-et-Cher) on ne veut pas du tombeau de Giscard

La Nouvelle République 11/01/2012 05:46

Polémique – Tombeau de Giscard : les réactions dans le village d’Authon

L’éventualité de la construction d’une chapelle funéraire fait du bruit à Authon. Surtout lorsqu’il s’agit de Valéry Giscard d’Estaing.  Impressions à chaud.
Le terrain aujourd’hui clôturé qui a fait l’objet d’une demande de permis de construire il y a deux ans. – (Photo NR, Sébastien Gaudard)
A Authon, comment est perçu l’ancien président, qui pense ériger une chapelle funéraire sur un terrain non constructible ? Courtois, sympathique, discutant lorsqu’il vient au bourg d’Authon, le plus souvent à la messe ou au cimetière. Valéry Giscard d’Estaing est plutôt bien apprécié dans sa commune du Vendômois où il réside régulièrement. Depuis des décennies, on ne se mêle pas de sa vie privée. « Il fait bien ce qu’il veut chez lui ! », lance une habitante.
Le projet de chapelle familiale : voir la vidéo
C’est ce qui a cours à l’Étoile, le domaine de sa femme Anne-Aymone, dont seuls les habitants d’Authon connaissent le chemin puisque toutes les pancartes ont été retirées. Mais quand ce «  chez lui  » se transporte dans le bourg, juste à côté de la mairie, la donne change. « Lorsque notre maire lui a refusé le permis de construire il y a deux ans, on a trouvé ça tout à fait justifié. D’autres habitants ont eu le même genre de refus : en terrain non-constructible, on ne construit pas ! », explique un artisan.
L’ancien président envisageait de construire une chapelle funéraire pour sa famille sur un terrain jouxtant le cimetière de la commune (lire en informations générales, page 39). Ce qui ne choque personne en soi, les habitants vivent avec la présence de la chapelle imposante des de Brantes, belle-famille de Valéry Giscard d’Estaing, dans le cimetière depuis des lustres.
 Mais le terrain, précisément, n’est pas constructible : « On s’attend un peu à devenir le Colombey de notre ancien président. Mais sur son propre domaine, ce serait plus judicieux. Plusieurs piscines ont été rejetées pour les mêmes motifs, pourquoi faire un passe-droit pour VGE ? »
Une jeune habitante confirme ce sentiment, dénué de toute animosité. « Je n’ai pas du tout la maison que je voulais, car il y a de nombreuses contraintes, notamment à cause des deux châteaux du Fresne et de l’Étoile. Tout le monde se plie aux règles ! »
La commune est toutefois davantage préoccupée par son école, son nouveau lotissement. La vie continue, même si une partie des habitants reste attentive. « Ce qui est sûr, c’est qu’on n’aimerait pas que le préfet passe par-dessus la décision du maire ! » « Quand ils ont installé la clôture autour du terrain à l’automne, là, ça a fait causer. On se dit qu’il aurait bien encore des idées derrière la tête… », ajoute une vieille dame.
VGE construira-t-il son caveau à Authon vidéo
Béatrice Bossard
 

A propos kozett

Deux phénomènes peuvent amener à une manipulation dans la prise en compte des informations par notre conscience : --> Le mirage qui voile et cache la vérité derrière les brumes de la sensiblerie et de la réaction émotionnelle. --> L’illusion qui est une interprétation limitée de la vérité cachée par le brouillard des pensées imposées. Celles-ci apparaissent alors comme plus réelles que la vérité qu’elles voilent, et conditionnent la manière dont est abordé la réalité … A notre époque médiatisée à outrance, notre vigilance est particulièrement requise !
Cet article, publié dans Résistance, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.